topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


PANAMA PAPERS : LE PRÉSIDENT DU BURUNDI MIS EN CAUSE DANS LE PILLAGE DE SON PAYS. Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l’actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du mercredi 20 avril 2016 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 20/04/2016

● Droits de l’Homme

 - Prosper Nzeyimana, journaliste présentateur à la RTNB a été arrêté ce mercredi matin chez lui dans le quartier de Jabe de la commune urbaine de Mukaza. Les policiers lui ont reproché de ne pas avoir de numero d'identification sur sa maison. Lui ainsi que certains de ses voisins ont été conduits à la position policière de Jabe mais ont été relâchés par après. Précisons que durant les manifestations, plusieurs numéros d'identification sur les maisons des quartiers contestataires avaient été effacés pour empêcher que les agents du Service National de Renseignement ne viennent arrêter des manifestants aux endroits indiqués par des collaborateurs.

- Une fouille-perquisition opérée par la police ce mercredi matin sur la colline de Kiyagara de la commune Gisuru en province Ruyigi a visé la résidence de Moise Bucumi, ancien dignitaire, ministre, gouverneur et frondeur du parti CNDD-FDD. À l'issue de la fouille, trois personnes qui y vivaient ont été interpellées. Elles ont été incarcérées au cachot de la police de Gisuru.

● Diplomatie

- L'envoyé spécial des États-Unis dans la région des grands lacs, Thomas Perriello accuse le gouvernement burundais de tenir un double langage et de ne pas honorer ses engagements. Il trouve qu’ils font un pas en avant et que le gouvernement fait deux autres pas en arrière. Il précise qu’il y a quelques semaines le président Nkurunziza lui-même avait promis de libérer des prisonniers politiques mais rien n'a été fait. Il avait aussi dit qu'il était prêt à accueillir deux cents observateurs de l'UA, précise-t-il puisque ces observateurs devraient enquêter sur les exécutions extra-judiciaires, les disparitions et les tortures.

Le gouvernement dit qu'il est disposé à prendre des mesures de sécurité pour permettre à ceux qui ont fui le pays de rentrer. Mais dans le même temps, des gens sont tués et torturés, s’inquiète cet observateur. Il trouve qu’il y a deux langages et que cela pose le problème de la confiance et de crédibilité en ce gouvernement.

Lors d’un point de presse à Bujumbura, le diplomate américain trouve que le gouvernement de Bujumbura est responsable de beaucoup de maux dans le pays. Il trouve que si ce gouvernement reste cramponné sur cette position qui consiste à durcir les choses, la situation ne va que s'aggraver.

Après cette visite de deux jours au Burundi, le représentant des États-Unis se rend en Tanzanie où il va s'entretenir avec Benjamin William Mukapa, le nouveau médiateur dans la crise burundaise. Il va être aussi question du soutien américain aux réfugiés burundais. Un troisième camp va bientôt ouvrir, a-t-il précisé.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher