topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ARIB.INFO A PRIS SES QUARTIERS D’ÉTÉ : Le fil des informations connait actuellement un retard d’actualisation du fait que la Rédaction a pris quelques jours de permission bien mérités au vu de l’activité intense dans l’actualité sur le Burundi. Nous nous efforçons de faire une mise à jour le plus régulièrement possible. Merci de votre compréhension. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
"Lobbying" du Burundi pour désigner le Rwanda comme l’ennemi public N°1 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Analyses

RFI, 20-05-2016

Burundi : « un plan rwandais de déstabilisation est une vision biaisée du régime »

Nouvelle charge diplomatique du Burundi contre le Rwanda. Les autorités viennent de publier un document de 25 pages, un mémorandum pour expliquer comment Kigali essaie de déstabiliser le régime en place à Bujumbura. Thierry Vircoulon, analyste à l'International Crisis Group, décrypte ce document pour RFI.

« Ce rapport fait partie des efforts de lobbying du régime burundais pour désigner le Rwanda comme l’ennemi public N° 1. Des efforts de lobbying en direction d’Addis Abeba, New York et la communauté internationale. C’est le type de discours qu’on entend en interne au Burundi. »

Ecouter Thierry Vircoulon sur RFI

Dans un rapport, le Burundi accuse le Rwanda de chercher à la déstabiliser

Les autorités du Burundi accusent une fois encore le Rwanda d'actes d'agression. Cette fois, elles publient un rapport entier sur la question.

Vingt-cinq pages pour démontrer comment le Rwanda s'ingère dans les affaires burundaises et arme des groupes rebelles, pour déstabiliser le régime de Pierre Nkurunziza.

Publié un an après la tentative de coup d'Etat de mai 2015, ce rapport commence par un rappel d'histoire. Il remonte jusqu'en 1959. Cette année-là, de milliers de Rwandais se sont réfugiés au Burundi après des massacres dans leur pays. Le rapport parle de « quartiers littéralement envahis » par des Tutsis à Bujumbura. Et assure qu'il s'agit des quartiers qui contestent aujourd'hui et depuis un an le 3ème mandat du président Nkurunziza.

Selon le rapport, il ne s'agit d'ailleurs que d'un prétexte, les manifestations sont qualifiées « d'insurrection ». Et le texte assure que les violences ont commencé bien avant la campagne électorale l'année dernière. Des attaques menées par des groupes rebelles, derrière lesquels se trouverait donc le Rwanda.

Pourquoi ? Parce que le régime de Paul Kagame se sentirait menacé par le processus de réconciliation mené au Burundi et par le système politique, basé sur des quotas ethniques. Une réussite selon le rapport, alors qu'au Rwanda, le débat n'a jamais eu lieu. Selon Bujumbura, le régime en place à Kigali tire sa légitimité de la distorsion des mémoires. C'est pour cela, conclut le texte, que le Rwanda cherche à déstabiliser son voisin.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher