topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ALERTE : LE BURUNDI SE DIRIGE-T-IL VERS UNE RÉPUBLIQUE MONARCHIQUE ? ARIB.INFO PUBLIE LE TEXTE INTÉGRAL DU PROJET DE LA NOUVELLE CONSTITUTION DU BURUNDI. ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : l'OBR déterminé à "passer à la vitesse supérieure" contre les fraudeurs Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 22/12/2016 - Source Xinhua

L'Office Burundais des Recettes (OBR) est déterminé à "passer à la vitesse supérieure" pour traquer les fraudeurs afin que les entreprises travaillant dans la légalité puissent dégager des bénéfices, a promis jeudi à Bujumbura son commissaire général, Léonard Sentore (photo).

M. Sentore a formulé cet engagement au cours d'une visite guidée auprès d'une usine de textiles dénommé "Afritextile" dans le cadre du mois consacré aux contribuables burundais.

Le commissaire Sentore s'est dit heureux de constater que cette usine, consacrée "meilleur créateur d'emplois" en 2016 pour avoir engagé 980 employés "permanents" au sein de cette entreprise, 100 agents de sécurité et 200 "non permanents" qui payent tous des impôts sur salaire.

"Je ne peux pas cacher qu'Afritextile travaille à la satisfaction des autorités burundaises. Car, hormis sa participation dans la création d'emplois, elle donne un coup de pouce à la promotion des matières premières locales à travers l'utilisation du coton burundais", a-t-il souligné.

N'eût été cette usine, a-t-il ajouté, la Compagnie de Gérance du Coton (COGERCO ; entreprise paraétatique burundaise) aurait pu "tomber en faillite" au lendemain de la fermeture du Complexe Textile du Burundi (COTEBU) intervenue en 2007.

Cependant Afritextile fait face à un défi de taille, a-t-il indiqué en outre avant de pointer du doigt les "récurrentes" coupures électriques, qui pèsent inéluctablement sur le rendement de l'entreprise.

Pour rectifier le tir, a-t-il expliqué, le gouvernement du président Pierre Nkurunziza mise sur l'augmentation de la production électrique des futurs barrages hydroélectriques et autres énergies alternatives comme l'énergie solaire.

M. Sentore en a profité pour encourager cette usine textile à "fignoler" davantage la qualité de son tissu afin que celui-ci puisse "pénétrer profondément" dans le marché régional de des cinq autres pays formant la Communauté d'Afrique de l'Est(CAE), à savoir le Rwanda, la Tanzanie, le Kenya, l'Ouganda et le Soudan du Sud.

Pour sa part, le directeur général d'Afritextile, Munir Bachir, s'est dit satisfait de constater que cette usine est en train de "faire sa percée" sur le marché local.

La capacité actuelle de l'usine est de 800 mètres de pagnes par mois, a-t-il affirmé, avant d'annoncer que dans un "proche avenir", cette entreprise pourrait atteindre une production frôlant les 3 millions de mètres par mois.

Originaire de l'Ile Maurice, l'usine Afritextile a obtenu une concession de 30 ans sur l'ex-COTEBU moyennant une mise de 10 millions de dollars, selon le ministère burundais de la Bonne Gouvernance et de la Privatisation.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher