topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le ministre burundais en Ouganda pour encourager les réfugiés au retour Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

RFI, 15-02-2017

Le ministre burundais de l'Intérieur et de la Formation patriotique a entamé une visite en Ouganda mardi 14 février. Il est notamment accompagné de différents acteurs burundais en charge du rapatriement et de la réinstallation des réfugiés.

L'objectif de cette visite est de convaincre ceux qui ont fui la crise - 45 000 Burundais se trouvent en Ouganda selon le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) - que toutes les conditions pour eux sont réunies pour rentrer.

Le ministre burundais de l'Intérieur et de la Formation patriotique est venu parler aux réfugiés burundais en Ouganda. Il espère les convaincre de rentrer au pays. Pascal Barandagiye s'attend à des résistances, mais il se veut rassurant. « Ces gens qui sont dans les camps ici à Nakivale ne sont pas poursuivis par la justice. Ils n’ont rien fait de mauvais au Burundi. Ce sont donc des gens qui ont fui la peur. Nous sommes donc ici pour leur donner les garanties qui puissent leur permettre de rentrer », a-t-il expliqué.

Le gouvernement ougandais assure de son côté que les rapatriements se feront sur la base du volontariat et qu'aucun délai n'est officiellement donné pour le retour des réfugiés. Mais le ministre de l'Aide humanitaire, Hilary Onek prévient ceux qui malgré tout voudraient rester. « Le Burundi est en train de retrouver la paix et bientôt les négociations seront conclues et nous comptons sur tous les réfugiés pour qu'ils rentrent chez eux après. Ceux qui voudraient rester en Ouganda, ces réfugiés, nous devrons les diriger vers l'immigration. On leur donnera un visa pour rester ici trois mois et si leur visa est expiré nous leur demanderons gentiment de rentrer », a-t-il averti.

La visite de la délégation burundaise va se poursuivre dans le camp de réfugiés de Nakivale. Le gouvernement ougandais a prévenu qu'à l'avenir l'opposition burundaise ne recevrait pas l'autorisation de s'y rendre.

Une autre visite de ce type est prévue en Tanzanie. Et une première vague de rapatriement de réfugiés a déjà eu lieu depuis la RDC. Le UNHCR - sans parler précisément du cas burundais - rappelle que rentrer dans un pays en guerre n'est pas le meilleur moment pour les réfugiés.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017