topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : les recettes au 1er trimestre 2017 supérieures aux prévisions Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 15/04/2017 – Source Xinhua

Le commissaire général de l'Office burundais des recettes (OBR), Léonard Sentore, a annoncé jeudi que les recettes collectées au premier trimestre 2017 sont supérieures aux prévisions et à celles collectées à la même période en 2016.

"Les recettes collectées durant le premier trimestre (janvier-mars 2017) sont de 178,67 milliards de FBU (près de 106 millions de dollars) contre 170,78 milliards de FBU (légèrement supérieur à 101 millions de dollars) des objectifs (...), soit une performance trimestrielle de 104,6% (...) et un taux de réalisation de 24,8%", a annoncé Léonard Sentore (photo) au cours d'un café de presse.

Il a fait savoir que ces recettes trimestrielles dépassent aussi de 28,88 milliards de FBU (légèrement supérieur à 17 millions de dollars) celles collectées pendant la même période en 2016, soit une croissance de 19,3%.

Il a expliqué que ces performances et croissances sont le fruit d'une politique menée par l'OBR dans la lutte contre la fraude et en matière de sanctionner les cas disciplinaires d'une part, et de plusieurs réformes entreprises dans le but de simplifier les procédures et faciliter le commerce, d'autre part.

Les autres facteurs qui ont joué en faveur de ces performances sont, selon lui, l'éducation et la sensibilisation des contribuables en matière fiscale sans oublier le soutien du gouvernement, celui du Conseil d'administration de l'OBR et celui du personnel de ce dernier, celui des media ainsi que celui du secteur privé.

Léonard Sentore a profité de l'occasion pour indiquer que dans le court et moyen terme, l'OBR se focalisera sur des domaines prioritaires afin d'atteindre l'objectif annuel assigné à 720,2 milliards pour l'exercice 2017.

Il a indiqué à cet effet que l'OBR continuera à mener des réformes qui permettent de renforcer son efficacité interne et d'améliorer le climat des affaires pour attirer les investissements générateurs de croissance économique.

Il envisage entre autres d'élargir l'assiette fiscale, de continuer la lutte contre la fraude et la corruption, d'améliorer la productivité des employés en général et des vérificateurs des taxes internes en particulier et d'améliorer la collaboration avec le secteur privé.

Il entend aussi décentraliser les bureaux de l'OBR, travailler dans le sens de la simplification des procédures, poursuivre la mise en œuvre du territoire douanier unique et du programme des opérateurs économiques agréés en suivant le plan d'actions qui a été développé au sein de l'OBR sans oublier de continuer l'éducation et la sensibilisation des contribuables.


 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017