topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ROBERT MUGABE SE RETIRE APRÈS 37 ANS AU POUVOIR : Une semaine après la prise de pouvoir de l’armée, le placement du président en résidence surveillée et le lancement d’une procédure de destitution à son encontre, Robert Mugabe a finalement cédé à la pression et annoncé mardi 21 novembre sa démission après 37 ans passés au pouvoir. [@rib News, 21/11/2017] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : la cantine scolaire pour lutte contre l'abandon scolaire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Education

@rib News, 31/10/2017 – Source Xinhua

Burundi/lutte contre l'abandon scolaire : plus de 440 mille élèves bénéficient de la cantine scolaire

Un total de 440.652 élèves dans 580 écoles fondamentales du Burundi au cours de l'année scolaire 2016-2017 sont bénéficiaires d'un repas chaud de midi dans le cadre de la mise en œuvre d'un programme gouvernemental de réduction des abandons scolaires à travers le pays, a révélé Liboire Bigirimana, responsable chargé du programme dans les écoles fondamentales.

"Le rythme des abandons est devenu aujourd'hui inquiétant, alors que l'objectif du gouvernement est la scolarisation de tous les enfants en âge de l'être dans l'esprit de la Déclaration mondiale de Dakar (Sénégal) de 2000 appelant à l'éducation pour tous", a précisé lundi M. Bigirimana au cours d'une interview accordée à Xinhua.

Sept provinces sur les dix-huit que compte le Burundi, sont jusqu'à ce jour bénéficiaires de ce programme de cantines scolaires, a-t-il expliqué, en citant Bubanza (ouest), Bujumbura (ouest), Cibitoke (ouest), Ngozi (nord), Muyinga (nord-est), Kirundo (nord-ouest) et Gitega (centre).

Dans l'esprit d'améliorer sans cesse le bien-être alimentaire des élèves burundais, le président burundais, Pierre Nkurunziza, a lancé solennellement vendredi dernier en province de Gitega, un autre programme de supplémentation en lait, qui va toucher 35.000 élèves fréquentant 50 écoles dans cette province qui abritera la future capitale politique du Burundi.

Dénommé "Kirinzara" en kirundi, la langue nationale (en français : "ne souffre plus de la faim"), ce nouveau programme aura comme valeur ajoutée un supplément en lait au repas de midi initialement constituée de la pâte, les haricots et les légumes.

Ce programme, qui sera financé par l'Union européenne pendant deux ans pour un montant de cinq millions d'euros, sera exécuté par le Programme alimentaire mondial, une agence du système des Nations unies opérationnelle au Burundi depuis plusieurs décennies.

La Banque mondiale et la Principauté de Monaco, a-t-il ajouté, participent également à l'appui financier dans ce programme de cantines scolaires au Burundi pour maintenir les enfants du pays à l'école.

L'introduction du programme de cantines scolaires au Burundi, a-t-il indiqué par ailleurs, est motivée aussi par l'accroissement du nombre des inscriptions dans les régions en crise alimentaire et la réduction des écarts entre les filles et les garçons dans l'enseignement.

"Toutefois, au cœur de la courbe ascendante dans les abandons scolaires au Burundi, se trouve la forte pauvreté d'une immense majorité de ménages burundais, et des crises alimentaires devenus récurrentes à la suite de la problématique de changements climatiques", a souligné M. Bigirimana.

Selon l'Institut des statistiques et des études économiques du Burundi, plus de 65% des Burundais vivent en dessous du seuil de pauvreté.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher