topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ROBERT MUGABE SE RETIRE APRÈS 37 ANS AU POUVOIR : Une semaine après la prise de pouvoir de l’armée, le placement du président en résidence surveillée et le lancement d’une procédure de destitution à son encontre, Robert Mugabe a finalement cédé à la pression et annoncé mardi 21 novembre sa démission après 37 ans passés au pouvoir. [@rib News, 21/11/2017] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Mercure : le Burundi ajourne la ratification de la Convention de Minamata Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

@rib News, 13/11/2017 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais a ajourné la ratification de la Convention de Minamata sur le Mercure pour se renseigner préalablement au sujet de ses implications sur l'environnement auprès des pays qui l'ont déjà ratifiée.

Le mercure est "un métal lourd hautement toxique qui représente des menaces pour l'environnement mondial et présente des menaces pour la santé humaine notamment le système nerveux, les poumons, la tyroïde, les gencives et la peau, les yeux ainsi que sur tout le système immunitaire", explique un communiqué de presse publié lundi à Bujumbura par le porte-parole du gouvernement burundais, Philippe Nzobonariba.

Selon le communiqué, rendant compte sur les travaux du conseil des ministres de fin de semaine dernière, parmi les principales sources d'émission du mercure dans la nature, figurent l'orpaillage artisanal où il est utilisé pour amalgamer les particules d'or. Il est également utilisé dans la fabrication de certains objets comme les piles, les appareils de mesure, ainsi que dans certains produits de santé.

Conscient de l'impact nocif de cette substance, les pays du monde se sont mis ensemble en février 2009 pour élaborer un instrument contraignant, à savoir cette convention de Minamata, adoptée en 2010 par 140 Etats.

La mission principale de cette convention est de protéger la santé humaine et l'environnement contre les émissions et rejets de mercure.

Selon M. Nzobonariba, le Burundi, en ratifiant cette convention, se sera engagé à prendre des mesures pour éliminer progressivement les produits contenant le mercure et d'élaborer un plan d'actions national visant à éliminer son utilisation dans l'extraction minière artisanale.

Durant des décennies au dernier siècle, des milliers d'habitants riverains de la baie de Minamata, au Japon, ont été touchés par différentes formes d'intoxication par le mercure. En 2012, le ministre de l'environnement japonais, au nom de l'Etat japonais, a fait des excuses publiques auprès des malades et de leurs descendants. 

 
Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher