topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Kenya : Cinq morts lors du retour de l'opposant kényan Odinga à Nairobi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 17/11/2016 - Source Reuters

Au moins cinq personnes ont été tuées vendredi après que des affrontements ont éclaté entre des partisans de l'opposition et la police kényane qui tentait d'empêcher leur leader, Raila Odinga, de se rendre à un rassemblement interdit dans le centre-ville de Nairobi. [Photo : Des milliers de supporters de l'opposition sont descendus dans les rues de Nairobi pour saluer le retour de leur leader Raila Odinga (qui salue depuis la première voiture).]

La police a tiré des grenades lacrymogènes et au canon à eau sur le cortège de l'ancien candidat à l'élection présidentielle après son arrivée à l'aéroport de Nairobi, de retour d'un voyage aux Etats-Unis.

Des manifestants ont riposté en lançant des pierres sur les forces de l'ordre. Au moins deux véhicules ont été incendiés, d'après les images télévisées.

Selon la police, cinq manifestants ont été tués par des habitants en colère alors qu'ils se livraient à des pillages pendant la manifestation "non autorisée".

Des photographes de Reuters avaient auparavant dénombré deux morts par balle à la suite de heurts entre la police et les opposants qui escortaient le cortège de Raila Odinga sur l'une des routes menant au quartier d'affaires de Nairobi, où devait se tenir le rassemblement interdit.

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Mwenda Njoka, avait par la suite accusé les partisans de l'opposition d'avoir bloqué des routes, incendié des véhicules et pillé des magasins.

"Quand les gens se comportent de manière aussi indisciplinée, il est logique que la police utilise une force raisonnable pour les dégager", a-t-il dit.

La police s'est repliée à plusieurs reprises le long de la principale route menant de l'aéroport au centre-ville avant de finalement interdire l'accès au parc où les opposants espéraient se rassembler.

Raila Odinga a rendu le président Uhuru Kenyatta responsable des violences de vendredi.

"Je suis en colère contre ce mec appelé Uhuru Kenyatta. Je suis allé à l'étranger... Après votre accueil chaleureux, il a envoyé ses policiers pour vous gazer, pour frapper les miens, pour leur tirer dessus. Est-ce que ce n'est pas barbare", a-t-il lancé à ses partisans.

Raila Odinga a appelé à la "résistance nationale" pour protester contre le résultat de l'élection présidentielle du 26 octobre, remportée par Uhuru Kenyatta mais boycottée par l'opposition.

La Cour suprême se prononcera lundi sur des recours déposés pour annuler le scrutin, après avoir déjà invalidé les résultats d'une première élection présidentielle le 8 août pour irrégularités.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher