topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : l'OBR promet de "sévir davantage" contre les pratiques d'évasion fiscale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 17/11/2017 – Source Xinhua

L'Office burundais des recettes (OBR) s'est engagé à infliger des punitions "très sévères" contre des redevables qui s'adonnent aux pratiques "d'évasion fiscale" au Burundi aux dépens du trésor public national. [Photo : Audace Niyonzima, commissaire général de l'OBR.]

Audace Niyonzima, commissaire général de l'Office Burundais des Recettes(OBR), établissement paraétatique placé sous la tutelle directe du cabinet du ministre burundais des Finances, lors d'une conférence de presse vendredi à Bujumbura, a déclaré que l'OBR a fermé, pour cause de "défaillance fiscale", une entreprise commerciale dénommée "Saga Plage", jusque-là faisant des nombreux sociétés "Beach" installées au bord du lac Tanganyika, riverain de quatre pays : Burundi, République Démocratique du Congo (RDC), Tanzanie et Zambie.

"Nous lançons un ultimatum à l'endroit des redevables qui s'adonnent encore aux pratiques honteuses d'évasion fiscale en faisant de fausses déclarations, de couper court immédiatement à ces pratiques non patriotiques ; faute de quoi ils encourent des punitions exemplaires", a-t-il averti sur un ton de fermeté.

Il a annoncé que l'OBR a saisi la direction des titres fonciers pour procéder à l'enregistrement hypothécaire de la propriété Saga Plage afin de garantir le recouvrement des impôts dus.

Au cours de l'année budgétaire 2017, le gouvernement burundais a instruit à l'OBR d'atteindre un montant de 700 milliards de francs burundais au niveau des recettes fiscales collectées ; un objectif, qui, selon le commissaire général Niyonzima, sera atteint et "même dépassé" dans la mesure où, à ce jour, 86% de ce montant a déjà été collectée.

Selon l'Institut des Statistiques et des Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU), les enquêtes à travers le pays ont montré que "beaucoup d'entreprises du secteur privé, opèrent dans l'informel et échappent ainsi au paiement des impôts", avant de conclure sur l'impérieuse nécessité de travailler dans le sens d'élargissement de l'assiette fiscale burundaise.

Dans cette perspective, l'OBR a lancé en octobre dernier une campagne nationale "d'identification et de fiscalisation du secteur informel", afin que celui-ci puisse contribuer de manière significative au développement de l'économie burundaise.

Pour inculquer à ses compatriotes la culture du civisme fiscal, le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis le 26 août 2005, a déjà instauré dans son pays la "Journée du contribuable", une occasion "de faire comprendre l'importance capitale de s'acquitter du devoir de paiement de l'impôt" au Burundi.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher