topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : 25è anniversaire de la création du Conseil National de la Communication Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

@rib News, 19/11/2017 – Source Xinhua

Burundi : les médias locaux face à des "défis immenses" en dépit des performances déjà acquises

Les médias burundais font encore face à des "défis immenses" en dépit des performances acquises au cours des cinq dernières décennies après l'indépendance, selon des participants la semaine dernière aux célébrations du 25ème anniversaire de la création du Conseil National de la Communication (CNC). [Photo : Ramadhan Karenga, président du CNC.]

Ainsi, pour Fabien Segatwa, expert burundais en droit de la presse intervenant sur la législation de la presse burundaise sur invitation du CNC, malgré des acquis en faveur de l'épanouissement professionnel des médias locaux qu'il sied de saluer, la dépénalisation de la profession de journaliste au Burundi reste, en revanche, un "grand défi" à relever.

L'un des acquis importants à ce jour, a précisé M. Segatwa, c'est la loi sur la presse en vigueur, promulguée en 2015, qui renferme notamment des dispositions portant suppression de toutes les dispositions qui allaient à l'encontre de la liberté de la presse.

"Cependant, cette nouvelle loi sur la presse de 2015, garde une épine en elle-même, pour n'être pas allé jusqu'au bout en apportant une réponse appropriée à la problématique des délits de presse, en l'occurrence les injures et les diffamations. Car, à y regarder de près, finalement un journaliste est quelqu'un qui peut facilement être exposé pour un oui ou pour un non à ce qu'on peut appeler une diffamation après déformation d'une information même rigoureusement vérifiée", a-t-il fait remarquer.

Pour lui, l'ultime solution à cette problématique burundaise est la "dépénalisation complète" du métier de journaliste, afin que les journalistes soient passibles de leurs pairs ; c'est-à-dire en rendant possible les conditions de création, pour les journalistes, d'un "tribunal des journalistes" au premier tout comme au second degré.

Pour sa part, Spès-Caritas Kabanyana, correspondante de la radio Isanganiro en province de Bubanza (ouest) depuis la création de cette radio en 2002, est convaincue qu'à ce jour, le "difficile" accès aux sources d'information, est encore un défi d'actualité pour la presse burundaise.

Certaines autorités burundaises, a-t-elle expliqué, font "obstruction" à l'exercice de la profession journalistique dans le pays en procédant à la rétention des informations auxquelles le public a droit.

Néanmoins, le président du CNC, le journaliste Ramadhan Karenga, se dit satisfait de l'état des lieux de l'exercice de la profession journalistique au Burundi.

"Je me réjouis de constater qu'aujourd'hui, beaucoup plus de journalistes burundais, qui sont responsables au niveau social et qui font des papiers respectant le cadre d'éthique et de déontologie professionnelle, et ce que ce soit au niveau des articles de la presse écrite ou des émissions radiophoniques", a-t-il précisé dans un point de presse à l'occasion du 25ème anniversaire de la création du CNC.

M. Karenga en a profité pour annoncer que dans une perspective pour consolider les acquis sur les performances journalistiques dans le pays, le gouvernement burundais du président Pierre Nkurunziza, est en train de préparer la révision de quelques textes réglementaires dont la loi sur la presse, pour que ces textes s'adaptent aux "réalités actuelles".

"Je peux vous assurer que la révision de ces textes, vise beaucoup plus pour compléter quelques déficiences au niveau de l'application de ces différents textes, en vue de s'adapter davantage au travail des professionnels des médias", a-t-il indiqué.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher