topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ALERTE : LE BURUNDI SE DIRIGE-T-IL VERS UNE RÉPUBLIQUE MONARCHIQUE ? ARIB.INFO PUBLIE LE TEXTE INTÉGRAL DU PROJET DE LA NOUVELLE CONSTITUTION DU BURUNDI. ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Secret autour de la visite de Jacques Chagnon au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

La Presse, 23 novembre 2017

 Le président de l'Assemblée nationale du Québec se trouve cette semaine au Burundi, mais son entourage se fait avare de commentaires sur le programme de sa visite. Le petit pays d'Afrique de l'Est est secoué par une violente crise politique et sociale depuis 2015. [Photo : les membres de la délégation de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie, dont Jacques Chagnon (c), à leur sortie d’audience avec le président burundais.]

Jacques Chagnon aurait constaté cette semaine que «la situation évolue positivement» au Burundi et que «la population vaque à ses occupations dans le calme».

C'est du moins ce que rapporte un communiqué de la présidence burundaise mis en ligne mardi après une rencontre entre le président de l'Assemblée nationale du Québec et le chef de l'État burundais Pierre Nkurunziza.

Le Burundi a sombré dans la crise lorsque la candidature du président Nkurunziza à un troisième mandat a été annoncée, en avril 2015. Des centaines de personnes ont été tuées, des milliers d'autres détenues et plus de 400 000 Burundais ont fui à l'étranger, selon différentes organisations internationales.

La Cour pénale internationale a d'ailleurs annoncé il y a deux semaines l'ouverture d'une enquête pour faire la lumière sur les crimes contre l'humanité qui auraient été commis par le régime, notamment le meurtre, la torture, le viol et la disparition forcée.

La CPI estime qu'il y a des raisons de croire que des agents de l'État ont mené durant cette période «une attaque généralisée et systématique contre la population civile burundaise».

ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE LA FRANCOPHONIE

Jacques Chagnon se trouve au Burundi à titre de président de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), a indiqué mardi à La Presse la porte-parole de l'Assemblée nationale du Québec, Julie Champagne, ajoutant qu'elle n'était «pas autorisée» à divulguer d'information sur ce voyage.

Dans un message envoyé à La Presse via Twitter, la responsable de la communication de l'APF, Céline Argy, a indiqué hier qu'une «coupure internet» touchait l'organisation et n'a pas répondu aux questions concernant la visite au Burundi, affirmant qu'un communiqué serait publié à la fin de la mission.

Selon la Radio-Télévision nationale burundaise, la visite de la délégation de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie vise à constater «la situation qui prévaut au Burundi en matière de la paix et la sécurité».

Dans un communiqué datant de 2016, l'APF rappelait que «le parlement du Burundi est actuellement sous observation [...] en raison de la crise de la démocratie et des violations graves des droits de l'Homme dans le pays».

DES MILICES «SUR CHAQUE COLLINE»

«J'espère [que Jacques Chagnon] ne s'est pas contenté du discours officiel», qu'il a rencontré des opposants, «pas seulement le gouvernement», a déclaré à La Presse le porte-parole de la section montréalaise de l'Alliance des Burundais du Canada, Emery-Patrick Ndabwunze.

«Nous, on pense que la situation a empiré» au Burundi, ajoute-t-il.

Si les représentants de l'APF ont constaté que le calme régnait, c'est qu'«il y a des Imbonerakure sur chaque colline» pour l'imposer, affirme M. Ndabwunze, évoquant ainsi les membres de l'aile jeunesse du parti au pouvoir décrite comme une milice par les Nations unies.

Dans un rapport intitulé Se soumettre ou fuir, publié en septembre dernier, Amnistie internationale rapportait d'ailleurs «une recrudescence des exécutions extrajudiciaires, des arrestations et détentions arbitraires et des actes de torture» au Burundi, contraignant ainsi la population au silence ou à l'exil.

JEAN-THOMAS LÉVEILLÉ

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher