topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : mémorandum d'entente pour la lutte contre la violence basée sur le genre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

@rib News, 07/12/2017 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais a signé jeudi à Bujumbura un mémorandum d'entente avec la Concertation des collectifs des associations féminines relevant de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) sur la mise en œuvre de la "Déclaration de Kampala" contre les violences basées sur le genre (VBG).

Auparavant, le 16 décembre 2011 à Kampala (Ouganda), les travaux du 4ème sommet des chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CIRGL, avaient été couronnés par la signature d'une convention régionale connue sous le vocable de la "Déclaration de Kampala" sur la lutte contre les VBG.

Le mémorandum d'entente ainsi conclu dans le cadre de la campagne de 16 jours contre les VBG lancée le 25 novembre dernier, a été signé, au nom du gouvernement burundais, par l'assistante du ministre burundais des Droits de la Personne Humaine, Mme Elise Ntangibirori, et au niveau des ONG féminines, par Mme Thérèse Ntijinama, au nom de ces ONG féminines œuvrant dans la promotion des droits des femmes au sein de l'espace régional couvert par la CIRGL.

La CIRGL regroupe Angola, Burundi, République Centrafricaine (RCA), Congo, République Démocratique du Congo (RDC), Kenya, Ouganda, Rwanda, Soudan, Soudan du Sud, Tanzanie et Zambie.

"Au-delà de ce mémorandum d'entente pour la mise en place d'une stratégie régionale visant à donner un coup d'accélérateur à la mise en œuvre de la Déclaration de Kampala par la CIRGL sous un angle de lutte contre les VGB, l'ultime ambition du moment est aussi de relever le défi sur l'impunité des auteurs des VBG tout en fournissant une assistance aux victimes de ces dernières", a déclaré Mme Ntangabirori lors d'un point de presse.

Le Burundi, a-t-elle insisté, est "plus que jamais déterminé" à donner sa contribution dans la prévention et la répression des VGB visant particulièrement les femmes aussi bien en temps de paix qu'en temps de guerre, notamment dans le cadre d'une synergie avec les autres pays membres de la CIRGL pour l'éradication de ces violences.

A ses yeux, une telle lutte doit être menée en cohérence avec les dispositions des lois nationales et des droits internationaux en la matière.

"Les conflits persistantes dans la région africaine des Grands Lacs obligent les populations locales à se déplacer et à vivre dans des conditions de forte vulnérabilité particulièrement lors des périodes de crises récurrentes au cours desquelles les femmes et les filles payent le plus lourd tribut de ces situations en tant que victimes majoritaires des VBG commises", a déplore pour sa part Mme Ntijinama au nom des organisations féminines.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher