topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

M. Frédéric Nahimana est le nouveau Ministre de la Communication et des Médias. Il a été nommé par le décret présidentiel N¤ 100/136 du 14 septembre 2018. [@rib News, 18/09/2018] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Les scouts du Burundi dénoncent les méfaits de l'alcool chez les jeunes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

Voice of America, 10 décembre 2017

Les jeunes burundais consomment de l'alcool très jeunes et de façon excessive. Les scouts et guides du Burundi tentent de renverser cette tendance grâce à une campagne de sensibilisation.

Élément de socialisation, l’alcool au Burundi accompagne les jeunes burundais dès le plus jeune âge à tel point qu’il est devenu une tradition. Des études montrent bien que les jeunes consomment de l’alcool dès l’âge de sept ans.

Une association, Les Scouts et les Guides du Burundi, s’est donnée comme but de prévenir les méfaits liés à la consommation excessive d'alcool chez les jeunes qui constituent la majorité des plus de dix millions de burundais.

Kibarbe, Kanyanga, Umukororajupoou Umudrink sont des boissons alcoolisées traditionnelles consommés par la plupart des jeunes au Burundi en plus de la bière traditionnelle de banane ou des produits de la principale brasserie du Burundi. La bière est présente à chaque coin de rue des villes et des villages du Burundi profond. L’association des Guides et des Scouts du Burundi s’est donnée comme mission de sensibiliser depuis 2009 des méfaits de cette consommation excessive des différents types d’alcool. Toutes les provinces sont sillonnées par une équipe des Guides et Scouts pour sensibiliser la jeunesse à changer son comportement. Jeanine Ndikuriyo de la province de Ngozi au Nord du Burundi est devenue dependante de l’alcool comme la plupart de ses amis :

“ Premièrement j’étais devenue l’amie de la boisson alcolisée. Je me comportais autrement après en avoir ingurgitée des litres. J’avais abandonné les études et mes relations avec mes parents et mes amis. Mon amie préférée c’etait la boisson. Mais après avoir suivi les enseignements de l’association des Guides et Scouts du Burundi, je me suis réellement transformée. Je suis revenue dans ma famille que j’avais abandonnée. J’ai demandé pardon à ma famille et maintenant je me porte bien car je suis retournée à l'ecole. Aujourd’hui je vais terminer mes études. Le voisinage peut même témoigner de mon changement positif de comportement.”

Jean Marie Ndihokubwayo, lui a terminé ses études mais il ne parvient pas à abandonner l’alcool qu’il a commencé à consommer lorsqu'il avait dix ans.

Ida-Claire est une des responsables des Guides au Burundi, elle affirme que plus de 30.000 jeunes ont deja bénéficié de leur formation. Pour elle, l'urgence aujourd’hui est de mettre en place une loi qui interdit aux jeunes de consommer excessivement l’alcool. Pour beaucoup, boire s’apprend en famille, mais l’alcool est disponible pour les jeunes dans les nombreux bistrots et bars du Burundi. Et il est important de rappeler que la consommation d'alcool en garnde quantité est nocif pour la santé selon les spécialistes.

Christophe Nkurunziza à Bujumbura.

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher