topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE - RÉSULTATS DU RÉFÉRENDUM CONSTITUTIONNEL : SANS SURPRISE, LE "OUI" L'EMPORTE TRÈS LARGEMENT. Le "Oui" a obtenu 73,2 % des voix, contre 19,3 % au "Non", 3,3 % d’abstention et 4,1 % de bulletins nuls, a fait savoir la commission électorale (CENI). La participation est de 96,4 %. [@rib News, 21/05/2018] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : le RANAC se montre partiellement critique sur le projet constitutionnel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 20/12/2017 – Source Xinhua

Burundi : un parti politique trouve anti-démocratiques certaines dispositions contenues dans le projet de nouvelle Constitution

Le parti Rassemblement national pour le changement (RANAC) a publié mercredi une déclaration dans laquelle il présente son avis sur le projet de nouvelle Constitution que les Burundais doivent approuver ou rejeter par voie de référendum au mois de mai 2018. [Photo : Le président du parti RANAC, Aloys Baricako.]

Le président de ce parti, Aloys Baricako, s'est entre autres exprimé sur la mise en place de l'institution de la primature dans ce projet de nouvelle Constitution.

"Après une analyse approfondie du projet de la nouvelle Constitution en cours d'explication, le parti RANAC souscrit à certaines dispositions, notamment celles relatives à la mise en place de l'institution du Premier ministre", a souligné M. Baricako.

Cependant, a-t-il poursuivi, le parti "reste préoccupé par la révision de certaines dispositions contenues dans le projet en cours d'explication dans le pays".

Il a cité notamment certaines dispositions qu'il qualifie d'inacceptables et d'anti-démocratiques avec des exemples à l'appui.

"Le parti trouve inacceptables et anti-démocratiques certaines dispositions contenues dans le projet de la nouvelle Constitution. A titre illustratif, le RANAC constate qu'il y a des ajouts et des omissions graves qui obstruent les principes fondamentaux de la démocratie et autres fondements qui avaient déjà fait objet de consensus", a affirmé le président de ce parti.

Il a cité "des procédures de nomination des membres du gouvernement qui devraient préciser leurs provenances comme cela est clarifié dans la Constitution actuelle".

En outre, a-t-il noté en se référant à la Constitution en vigueur, aucune procédure de révision ne peut être retenue si elle porte atteinte à l'unité nationale, à la cohésion du peuple burundais, à la laïcité de l'Etat, à la réconciliation, à la démocratie et à l'intégrité du territoire de la République.

Le président de ce parti a indiqué qu'il "trouve légitime de faire des propositions allant dans le sens de renforcer les acquis de ces instruments qui ont déjà fait preuve d'efficacité en matière de stabilité, de la cohésion sociale, de la consolidation de la paix et de la démocratie au Burundi".

En conséquence, a-t-il poursuivi, "tous les articles contraires à l'esprit de cette disposition et contenus dans le projet de la nouvelle Constitution devraient être supprimés", a martelé Aloys Baricako.

Il a fait savoir à cet effet que son parti a inventorié quelques articles du projet de la nouvelle Constitution qu'il juge contraires à l'esprit et à la lettre de l'Accord d'Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi.

Il a alors annoncé que son parti est "disposé à faire des propositions d'amendement à insérer dans le projet de la nouvelle Constitution au président de la République dont l'initiative de la révision de la Constitution lui appartient concurremment", avant de demander à ce dernier d'"accepter une compétition en admettant aux organisations politico-sociales de s'exprimer librement et publiquement sur certaines dispositions ayant fait objet de l'amendement de la Constitution du 18 mars 2005, dont elles ne partagent pas le même point de vue".

Dans cette déclaration, le parti RANAC a promis d'envoyer ses membres au niveau des démembrements de la Commission électorale nationale indépendante, en vue de la préparation de la ténue du référendum constitutionnel prévu au mois de mai 2018.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher