topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : le référendum "apprécié de manière divergente" dans la classe politique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 19/05/2018 – Source Xinhua

Le déroulement du processus de l'élection référendaire du 17 mai dernier sur le projet de constitution amendée est "apprécié de manière divergente" par certains acteurs de la classe politique burundaise. [Photo : Des Burundais attendent pour voter sur la réforme constitutionnelle à Ngozi, dans le nord du Burundi, le 17 mai 2018.]

Au lendemain de la publication des résultats provisoires, par les présidents des Commissions Electorales Provinciales Indépendantes(CEPI), qui font état d'un "oui" sur le projet d'amendement constitutionnel dans la quasi-majorité des provinces burundaises, le président des Forces Nationales de Libération(FNL, parti politique se réclamant de l'opposition extra-parlementaire), Jacques Bigirimana, a déclaré samedi à Bujumbura que sa formation politique salue le déroulement de ce processus référendaire.

En effet, une fois promulguée par le président burundais Pierre Nkurunziza, la nouvelle constitution burundaise remplacera celle en vigueur aujourd'hui depuis le 18 mars 2005 pour régir la gouvernance politico-économique et sociale du Burundi au cours des années à venir.

"Le parti FNL se réjouit du déroulement du référendum constitutionnel, particulièrement en ce qui concerne sa bonne organisation durant toutes les étapes de l'opération, notamment depuis les inscriptions au rôle électoral, la campagne électorale, le déroulement du scrutin et le dépouillement", a déclaré en substance M.Bigirimana dans une conférence de presse.

Pour M. Bigirimana, le déroulement de ce processus référendaire constitue un "témoignage éloquent d'une grande maturité politique et d'une grande expérience démocratique" du peuple burundais.

Sur ce, il a félicité le peuple burundais pour "son comportement exemplaire et pour avoir voté à plus de 90% pour le oui et en faveur des amendements constitutionnels proposés", a-t-il précisé.

Le parti FNL félicite également la Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI) et ses démembrements dans les provinces et les communes, "pour avoir préparé, organisé et supervisé avec brio le scrutin en toute transparence malgré quelques petites imperfections" relatives à certains "retards enregistrés" en logistique, a-t-il ajouté.

M. Bigirimana a remercié également la communauté internationale qui, "même si elle n'a pas pu envoyer des observateurs, ou appuyer matériellement le référendum", a quand même suivi de près le vote référendaire, via notamment ses représentants diplomatiques accrédités au Burundi.

En revanche, le président de la coalition politique d'opposition parlementaire "Amizero y'Abarundi" (Espoir des Burundais), le député Agathon Rwasa, a rejeté "en bloc" les résultats provisoires du vote référendaire sur le projet de constitution amendée.

M. Rwasa, qui est également 1er vice-président de l'assemblée nationale du Burundi (chambre basse du parlement bicaméral burundais), a déclaré samedi que ce scrutin a été émaillé de ce qu'il a qualifié de "graves irrégularités" tout au long de son déroulement.

Dans son réquisitoire contre le déroulement du scrutin référendaire, M. Rwasa a insisté dans ses dénonciations sur ce qu'il a qualifié de "chasse à l'homme" en direction des mandataires politiques de la coalition politique d'opposition "Espoir des Burundais".

"Nous sommes en définitive contre ces résultats et demandons à la CENI qu'on les annule en vue d'une reprise du scrutin dans des conditions qui sont prescrites par la loi, pour que ça puisse réellement faire foi", a-t-il martelé.

Pour sa part, vendredi, dans sa réaction à chaud par rapport à la publication des résultats provisoires, le porte-parole de la CENI, Prosper Ntahorwamiye, a démenti ces accusations faisant état du "refoulement" de certains mandataires politiques.

"Parler d'irrégularités c'est faire preuve d'exagération dans la narration des faits. La réalité serait de dire de petits incidents d'ordre organisationnel. Sinon, à ma connaissance, il n'y a pas eu d'irrégularités constatées en la matière, et qui seraient de nature à invalider le scrutin", a-t-il tranché.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher