topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : suspendues, les ONG internationales tentent de s'organiser Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

RFI, 10-10-2018

Au Burundi, les ONG internationales sont suspendues de toute activité depuis 10 jours, sur décision du pouvoir qui exige qu'elles signent avant toute reprise de leurs activités quatre documents, dont un qui leur impose des règles financières qu'elles contestent et un autre où elles s'engagent à arriver à l'équilibre ethnique dans les trois ans. Ce qui va à l'encontre de l'éthique de certaines d'entre elles. Depuis, ces ONG tentent de s'organiser, alors que sur le terrain leur absence commence à se faire sentir.

Seules quatre ONG internationales sur les quelque 130 agréées jusqu'ici au Burundi avaient déjà signé et déposé au ministère de l'Intérieur jusqu'à mardi midi, les quatre documents exigés par le pouvoir.

Les autres organisations, qui ont pu maintenir un front uni jusqu'à présent, tentent de coordonner leur réponse sur les deux points qui posent problème, les exigences en ce qui concerne leurs finances, ainsi que sur les équilibres ethniques de 60% de Hutus et 40% de Tutsis.

Leur objectif est d'arriver à une proposition commune qu'elles vont ensuite soumettre au gouvernement. Elles peuvent compter pour cela sur le soutien de la Banque mondiale et des principaux bailleurs de fonds du Burundi. En attendant, les premières conséquences de la suspension de leurs activités commencent à se faire sentir sur le terrain.

Les hôtels et restaurants de l'intérieur du pays ont perdu le gros de leur clientèle, de nombreux programmes en faveur de la population tournent au ralenti, mais c'est surtout le programme-phare du gouvernement burundais de rapatriement de réfugiés de Tanzanie qui est le plus touché, selon des sources RFI.

Plusieurs convois en provenance des camps de réfugiés de ce pays ont été annulés depuis l'entrée en vigueur de cette décision, alors que près de 2 000 réfugiés étaient rapatriés au Burundi chaque semaine par le HCR.

Et ce programme ne pourra pas reprendre tant que les ONG chargées de sa mise en œuvre seront suspendues, toujours selon nos sources, qui se demandent si le pouvoir avait réellement pris la pleine mesure de la situation.

 

 
Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher