topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Durant les mois de juillet et août 2019, ARIB.INFO se met en mode vacances ! Des articles seront régulièrement postés sur le Site Web mais le traitement des informations sera ralenti. Le rythme habituel reprendra en septembre. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Burundi réplique aux accusations contenues dans un documentaire de la BBC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 13/12/2018 – Source Xinhua

La ministre burundaise de la Justice, de la Protection civique et Garde des Sceaux, Aimée Laurentine Kanyana, a répliqué aux accusations contenues dans un film documentaire de la BBC, jeudi à Bujumbura, devant les membres du corps diplomatique et des représentants des organisations internationales accrédités au Burundi.

La BBC "a menti" dans son film documentaire diffusé le 4 décembre 2018 accusant les forces de sécurité burundaises "d'avoir des maisons secrètes de détention et de torture des opposants", a indiqué Mme Kanyana.

"Le gouvernement de la République du Burundi a pris ces accusations au sérieux car elles sont très graves et dément que ses forces de sécurité ne torturent et ne tuent des opposants. Le documentaire de la BBC s'inscrit dans la logique de déstabilisation du Burundi orchestrée par certains acteurs internationaux qui ont échoué à faire opérer un changement de régime en 2015", a souligné la ministre.

Elle a tenu ces propos lors d'une séance d'informations organisée par le ministère burundais des Affaires étrangères sur ce film documentaire de la BBC.

Via son programme intitulé "BBC-Africa Eye" diffusé le 4 décembre 2018, la BBC a incriminé les forces de sécurité burundaises, principalement celles relevant du Service national de renseignement(SNR), pour torture et assassinat d'opposants.

Ce documentaire se base principalement sur une vidéo publiée le 28 décembre 2016, sur un compte Twitter anonyme, exhibant du sang qui provenait d'un canal d'évacuation des eaux d'une maison située dans une commune de la province urbaine de Bujumbura-Mairie.

"Cette maison appartenant à Sieur Prosper Kaze, actuellement en exil au Rwanda, a fait objet de saisie et est gardée par les forces de l'ordre depuis le 26 novembre 2015, lorsqu'une grande cache d'armes y a été découverte. Ceux qui ont été appréhendés ont révélé à la police l'existence d'une maison, à Kinindo, qui leur servait de base arrière et de cache d'armes", a indiqué par ailleurs la ministre Kanyana.

Une année plus tard, une vidéo montrant du sang coulant d'un égout d'évacuation a fait le tour des réseaux sociaux alléguant que c'était du sang humain qui proviendrait de cette maison, mais "l'opinion a vite compris que c'était de la manipulation, car les voisins directs ont démenti", a-t-elle ajouté.

En effet, a-t-elle expliqué, un habitant non loin de la maison incriminée avait l'habitude d'égorger des chèvres à l'occasion des fêtes et de déverser des déchets dans le canal d'évacuation des eaux.

La ministre Kanyana a déploré le fait que les voisins directs n'aient pas été interrogés par la BBC pour témoigner sur cet écoulement du sang dans le caniveau "pris pour du sang humain".

La principale source de la BBC, à savoir Prosper Kaze, "un criminel recherché par la justice burundaise, qui a détenu et entretenu une cache d'armes, qui est impliqué dans l'assassinat de plusieurs citoyens burundais", ne devrait pas être compté parmi les personnes pour témoigner contre un pays qui le recherche pour crimes commis, a insisté la ministre burundaise. 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher