topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Sénégal : Le président Macky Sall compte remporter un second mandat Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 24/02/2019 – Source Reuters

Les Sénégalais se sont rendus aux urnes dimanche pour une élection présidentielle pour laquelle le président sortant Macky Sall, 57 ans, devrait profiter de la croissance économique qui a accompagné son premier mandat.

Le président, élu pour la première fois en 2012, a promis vendredi une couverture maladie universelle à ses partisans rassemblés pour un dernier meeting à Dakar ainsi qu'un meilleur accès à l'éducation s'il était réélu pour sept ans.

"La victoire au premier tour est inévitable", avait-il auparavant déclaré devant ses partisans.

Quelque 6,5 millions de personnes sont inscrites sur les listes électorales. Les bureaux de vite ont ouvert à 08h00 (08h00 GMT) et devaient fermer à 18h00. Les résultats officiels sont attendus pour vendredi prochain.

Si aucun candidat n'obtient la majorité absolue, un second tour aura lieu le 24 mars entre les deux candidats arrivés en tête du premier tour.

La croissance économique a été de 6% l'an dernier au Sénégal, un des taux les plus élevés d'Afrique, accompagnée par la construction d'un nouvelle voie de chemin de fer, et l'arrivée de l'électricité dans des milliers de villages dans un pays où le revenu moyen est inférieur à 180 euros par mois.

A Fatick, la ville natale du président, Adama Sakho, 81 ans, dit croire en la victoire de Macky Sall au premier tour. Il dit apprécier sa politique en matière sociale. "Je suis à la retraite. Aujourd'hui je reçois en un mois le même montant que je gagnais en trois mois", a-t-il déclaré après avoir voté. "Il a la main de Dieu. Tout ce qu'il touche est réalisé. Et il porte chance: c'est durant son règne que nous avons trouvé du pétrole et du gaz."

Une foule l'a salué lorsque Sall s'est présenté dans son bureau de vote. "Le président élu devra être le président de tout le Sénégal. J'espère que ce président, ce sera moi", a-t-il dit après avoir voté.

Les sondages d'opinion étaient interdits avant le scrutin. Lors d'un sondage en novembre, le président était crédité de 45% des intentions de vote. Aucun de ses quatre rivaux – jamais depuis 1988 une présidentielle n'a présenté un nombre aussi restreint de candidats - n'obtenait plus de 16%. 

Ses principaux rivaux sont l'ancien Premier ministre Idrissa Seck, 59 ans, et Ousmane Sonko, 44 ans, très populaire parmi les jeunes.

Les candidatures de deux autres opposants - Khalifa Sall, ancien maire de Dakar qui n'a pas de lien de parenté avec lui, et Karim Wade, fils de l'ancien président Abdoulaye Wade – ont été rejetées le mois dernier par le Conseil constitutionnel.

Pour l'opposition et des associations de défense des droits de l'homme, ces exclusions participent des efforts de Macky Sall en vue de réduire ses adversaires politiques au silence.

Depuis l'indépendance de 1960, le Sénégal et l'une des démocraties les plus stables d'Afrique de l'Ouest.

A la suite d'une réforme constitutionnelle entérinée par référendum en 2016, le prochain chef de l'Etat sera élu pour un mandat de cinq ans au lieu de sept.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher