topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi/Chine : projet d'accès à la télévision satellitaire pour 300 villages burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

@rib News, 01/03/2019 – Source Xinhua

Burundi/Chine : cérémonie de remise et de réception du projet d'accès à la télévision satellitaire pour 300 villages burundais

Le ministre burundais de la Communication et des Médias, Frédéric Nahimana, et l'ambassadeur de Chine au Burundi, Li Changlin, ont participé vendredi à la cérémonie de remise et de réception du projet "Accès à la télévision par satellite dans 10 000 villages africains dont 300 au Burundi".

"Aujourd'hui, en cette journée du 1er mars 2019, c'est avec un honneur et un réel plaisir que je me tiens ici devant vous pour annoncer la réception et la clôture dudit projet", a déclaré dans son discours de circonstance le ministre Nahimana.

En 2015 lors du Forum sur la Coopération Sino-Africaine (FCSA) au sommet de Johannesburg (Afrique du Sud), la Chine et les pays participants africains ont annoncé conjointement un plan d'Action de dix programmes de coopération entre la Chine et l'Afrique pour les 3 années à venir, afin de promouvoir l'établissement d'une relation de partenariat stratégique globale sino-africaine.

Dans la section de coopération culturelle et échanges humains du plan d'Action, a été lancé un projet d'accès à la télévision numérique pour 10 000 villages africains.

Pour le Burundi, les cérémonies de mise en service de la télévision satellitaire ont été organisées le 23 octobre 2018 dans la zone de Gatumba directement frontalière avec la province du Nord-Kivu à l'est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Selon le ministre Nahimana, ledit projet consistait à choisir 300 villages au Burundi, fournir 300 kits de téléviseurs numérique solaire et 600 systèmes de télévision projecteur et 6 000 kits de terminaux de réception dans l'ultime but d'en vulgariser dans tous les coins du pays.

"Je profite de l'occasion qui m'est offerte pour exprimer au nom du Gouvernement du Burundi et en mon nom propre nos remerciements les plus sincères au Gouvernement de la République Populaire de Chine", a déclaré le ministre Nahimana.

Le gouvernement burundais, a-t-il ajouté, rend hommage au gouvernement chinois pour les "appuis multiformes" qu'il ne cesse d'apporter à la Nation burundaise.

Le Burundi, a-t-il poursuivi, remercie également la société chinoise Star Times et tout le personnel pour tous leurs efforts qui ont permis une "excellente" mise en œuvre du projet.

De son côté, l'ambassadeur de Chine au Burundi a remercié les autorités compétentes burundaises pour leur "collaboration efficace" dans la réalisation du projet.

M. Li a souligné que ce projet contribuerait à l'élargissement des champs de coopération entre le Burundi et la Chine. "En effet, la Chine est présente dans presque tous les chantiers du pays", a-t-il poursuivi.

Il a également indiqué que ce projet représente "une belle illustration de la nouvelle approche diplomatique chinoise" vis-à-vis de l'Afrique et du Burundi.

Il s'est dit heureux de constater que ce projet est une importante contribution pour faire bénéficier aux populations burundaises des zones rurales, des "dividendes" de la coopération sino-burundaise.

M. Li a annoncé que la Chine est ouverte à toutes les initiatives susceptibles de porter "à un niveau plus élevé" la coopération sino-burundaise.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher