topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi/Elections 2020 : redynamisation des comités mixtes de sécurité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

@rib News, 22/11/2019 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais du président Pierre Nkurunziza a recommandé jeudi à Bujumbura la "redynamisation des comités mixtes de sécurité(CMS) ainsi que le renforcement de la cohésion au sein des structures formant la quadrilogie (population-administration-forces de l'ordre-appareil judiciaire) dans la perspective des "élections apaisées" en 2020.

Telle est la principale recommandation sortie d'une réunion conjointement organisée à l'intention des gouverneurs de province et des commissaires provinciaux de la Police nationale du Burundi(PNB) par les ministres Pascal Barandagiye et Alain-Guillaume Bunyoni, respectivement en charge de l'Intérieur et de la Sécurité publique.

Cette réunion est la première du genre tenue après la perturbation sécuritaire du 17 novembre dernier dans une province située au nord-ouest du pays.

Rappelons que le 18 novembre dans un communiqué lu à la télévision nationale, le major Emmanuel Gahongano, chef du Bureau de la communication au sein de l'état-major général de la Force de Défense Nationale (FDN, armée burundaise), a déclaré qu'un groupe armé en provenance du Rwanda a attaqué dans la nuit du 16 au 17 novembre vers deux heures du matin une position militaire burundaise basée dans la localité de Marura sur le mont Twinyoni dans la province de Cibitoke. Selon cet officier supérieur, ce groupe armé s'est replié par la suite en terre rwandaise.

Au cours d'un point de presse, le ministre Barandagiye a fait savoir que les débats menés au cours de la rencontre étaient focalisés sur les voies et moyens auxquels il faut recourir dans les préparatifs des prochaines élections afin qu'elles puissent se dérouler dans un "climat très apaisé".

Dans cette perspective, a-t-il poursuivi, le gouvernement burundais a recommandé aux gouverneurs de province et commissaires provinciaux de police de privilégier en cette période préélectorale le "renforcement de la vigilance" afin que la situation sécuritaire reste au beau fixe tout au long de l'actuel processus électoral conduisant aux divers scrutins de 2020.

"Je vous rappelle qu'à six mois des prochaines élections, nous voulons que d'ici la date butoir des premiers scrutins, travailler de manière que le peuple burundais puisse s'exprimer en votant pour ses dirigeants dans un environnement politique apaisé", a-t-il renchéri.

Le ministre a saisi l'occasion pour rassurer l'opinion nationale et internationale qu'aujourd'hui, la paix et la sécurité règnent sur l'ensemble du territoire burundais.

"Je dois en effet souligner que la situation sécuritaire est au beau fixe au niveau des quatre coins du pays, car, même pour ces saboteurs venus récemment dans la forêt naturelle burundaise de la Kibira, ceux qui n'ont pas succombé sur les lieux, sont retourné chez eux. Autrement dit, tout Burundais, chacun en ce qui le concerne, y compris également vous les journalistes, doit œuvrer pour l'assise de la paix et la sécurité pour détecter toute source d'insécurité en vue de mettre hors d'état de nuire tout fauteur de troubles", a-t-il dit en substance.

Quant à la préservation de la sécurité au cours du processus électoral de 2020, a-t-il poursuivi, le Burundi dispose aujourd'hui "d'immenses" atouts.

A ses yeux, les principaux atouts du Burundi pour la préservation de la paix et de la sécurité durant toutes les phases du processus électoral de 2020, sont notamment le fait que le Burundi compte une population unie "ayant déjà rompu avec les divisions sur base d'appartenance ethnique hutue ou tutsie", ainsi que l'unité au sein des corps de défense et de sécurité.

En ce qui concerne les défis en matière sécuritaire auxquels fait face le Burundi, le ministre Barandagiye a indiqué que son pays partage de tels défis avec tous les autres pays du monde entier, car, a-t-il expliqué, "aucun pays ne manque d'ennemis".

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher