topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE – PIERRE BUYOYA CONDAMNÉ À LA PRISON À VIE AU BURUNDI : La Cour suprême du Burundi a condamné l'ancien président Pierre Buyoya à la prison à vie pour "sa participation à l'assassinat de son successeur Melchior Ndadaye". [BBC Afrique, 20/10/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 
RDC : le faux bond du Burundi au mini-sommet régional Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

RFI, 12/09/2020

La ministre des Affaires étrangères congolaise a annoncé à RFI que le mini-sommet des chefs d'États de la région, qui devait se tenir dimanche 13 septembre à Goma, est reporté sine die parce que certains dirigeants sont « préoccupés » par la préparation de leur participation à l'Assemblée générale de l'ONU qui doit se tenir à partir du mardi 15 septembre à New York.

Le nouveau président burundais, le général Evariste Ndayishimiye, avait lui déjà décliné cette invitation à ce mini-sommet aux côtés des dirigeants d'Angola, d'Ouganda, de la RDC et du Rwanda, demandant des discussions bilatérales au niveau ministériel avec le Congo.

L'excuse était des plus diplomatiques. Aucun haut responsable burundais n’est disponible du 9 au 13 septembre, pour participer aux préparatifs, réunion d'experts et rencontre ministériel, et jusqu'au sommet des chefs d'États qui devait avoir lieu ce dimanche.

Motif invoqué ? « Un calendrier chargé » si l'on en croit une note verbale du chef de la diplomatie burundaise à son homologue congolais, qui a « fuité » sur les réseaux sociaux côté burundais, comme par hasard. « C'est un boycott qui ne dit pas son nom », analyse un politologue burundais, expliquant que «le président Ndayishimiye estime qu'il est encore trop tôt pour rencontrer Paul Kagame, et que les relations avec Kinshasa ne sont plus au beau fixe ».

Gitega a pendant longtemps considéré Kinshasa comme un allié stratégique, qui lui a permis pendant longtemps de mener des opérations militaires contre des groupes rebelles burundais sur le territoire congolais. C'est n'est plus le cas et la RDC s'est désormais rapproché de Kigali, que le pouvoir burundais considère comme un « ennemi ».

Le gouvernement du général Ndayishimiye exige donc au préalable des discussions bilatérales avec Kinshasa, notamment sur les questions de sécurité à la frontière commune, alors que de nombreuses infiltrations de rebelles burundais en provenance du voisin congolais sont signalées.

Contactée par RFI, la ministre congolaise des Affaires étrangères s'est voulu rassurante samedi. « Nos relations sont très bonnes, les deux présidents se parlent constamment », a assuré Marie Ntumba Nzenza, en annonçant avoir convenu avec son homologue burundais que des discussions bilatérales allaient s'ouvrir bientôt entre les deux pays.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher