topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Patrick Bizindavyi, à la poursuite de ses passions du Burundi au Canada Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

Radio-Canada, 7 février 2021

 Originaire du Burundi, Patrick Bizindavyi a deux grandes passions : la radio et le basketball. Ces passions l'ont guidé tout au long de son parcours en tant que réfugié au Canada. [Photo : Patrick Bizindavyi a pu couvrir la victoire des Raptors au championnat de la NBA en 2019, tout en représentant son Burundi d'origine. PHOTO : COURTOISIE.]

Aujourd’hui, il est spécialiste junior en relations avec les communautés à ICI Ontario, mais le parcours pour y arriver a été rempli d’obstacles assez uniques.

Alors étudiant universitaire à Bujumbura, Patrick participe à un camp de basketball alors que la guerre civile éclate tout près, à la suite de l’assassinat de Melchior Ndadaye en 1993. Bientôt, les bruits de coups de feu font partie de la vie quotidienne.

« Le plus dangereux, c’est de s’habituer à la guerre », dit-il. « Après quelques mois, quelques années, on entend des coups de feu et on sait si c’est près ou c’est loin, on s’habitue, la vie continue. »

Ils tiraient dans mon quartier, et dix minutes plus tard je sortais pour acheter une limonade parce que je disais : “Ah, c’est fini”. C’est à mon arrivée au Canada où je me suis dit, “finalement, je peux dormir tranquille”.

Malgré les tensions, il reste bien implanté au Burundi et réussit à vivre de ses passions : il enseigne le matin, il entraîne au basketball l’après-midi et il anime une émission sportive à la radio privée de sa région.

Enfin, c’est suite au coup d’État raté en avril 2001, dans lequel les forces rebelles ont occupé les bureaux de la station de radio nationale, que Patrick Bizindavyi a commencé à considérer quitter son pays d’origine.

Quelques mois plus tard, il est invité au Canada pour participer à un projet de Radio-Canada, à Montréal. À la veille de son départ, un incident a lieu et il décide qu’il restera en occident.

« J’ai appelé mon superviseur à la radio pour lui dire que je voyageais le lendemain et lui dire au revoir », raconte Patrick Bizindavyi. « Après, je suis parti à la maison et j’ai entendu des coups de feu; mais nous les coups de feu, c’était normal. »

« Au journal du soir, j’ai appris que c’est mon superviseur qui était visé. Il est mort avec son fils. Je lui parlais dix minutes avant. »

Alors en été 2002, il arrive au Canada avec 60 $ que sa mère lui a donnés, et après son séjour à Montréal, décide de se rendre à Toronto, ville choisie en raison de la présence d’une équipe de la NBA.

Mais en ce mois de juillet 2002, au moment des Journées mondiales de la jeunesse à Toronto, alors que des dizaines de milliers de pèlerins se retrouvent dans la Ville Reine pour voir le pape Jean-Paul II, les abris pour réfugiés atteignent leur pleine capacité.

Alors, Patrick passe ses premières semaines à Toronto à vivre dans un refuge pour sans-abris et à se promettre de trouver un emploi en radio.

J »’étais vraiment convaincu que j’allais travailler à la radio, mais là mes amis ont commencé à se moquer : “Tu es homeless, comment est-ce que tu peux rêver de travailler à la radio?”, » relate-t-il.

« Six mois plus tard, mon premier emploi au Canada, c’était à la radio. »

Plus récemment, en 2019, un grand rêve se réalise pour Patrick Bizindavyi : celui d’assister au championnat des Raptors de Toronto et d’en faire la couverture médiatique.

« C’était l’expérience d’une vie! J’ai commencé à regarder la NBA quand j’avais 12 ans », lance-t-il.

« Je n’avais jamais pensé qu’un jour le petit garçon de 11 ou 12 ans qui a commencé à jouer allait se trouver aux finales de la NBA où les plus grandes stars sont là. »

 

 
Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher