topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : au moins 15 morts dans une nouvelle embuscade au centre du pays Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

@rib News, 27/06/2021 – Source AFP

Au moins 15 personnes ont été tuées samedi soir dans une embuscade tendue contre des véhicules dans le centre du Burundi, a-t-on appris dimanche auprès de sources sécuritaire et administrative ainsi que de témoins.

L'attaque s'est produite dans la province de Muramvya, où une embuscade du même type a eu lieu en mai, succédant à une série d'incidents similaires en 2020.

Selon des témoignages recueillis sur place, les assaillants, une bande armée non identifiée, ont coupé la route avec de grosses pierres puis ont tiré indistinctement sur tous les véhicules présents sur place.

Deux véhicules de transport ont ensuite été aspergés d'essence puis incendiés, avec des passagers à bord qui ont "brûlés vifs", selon un témoin qui a décrit "des scènes d'horreur".

Au moins 13 personnes sont ainsi décédées et entre 2 et 5 autres ont été tuées par balles, selon des témoins et une source administrative sur place, qui mentionnent également 15 blessés, dont six grièvement.

Les blessés ont été évacués vers des hôpitaux de la région.Selon une source sécuritaire interrogée sous couvert d'anonymat par l'AFP, le bilan total s'élève à 17 morts car les assaillants, "fortement armés", ont ensuite tués deux autres personnes (...) lorsqu'elles s'enfuyaient".

Elle ajoute qu'"au moins quatre personnes ont déjà été arrêtées".Le ministère burundais en charge de l'Intérieur et de la Sécurité publique a confirmé sur Twitter l'attaque, survenue vers 20h00 sur la colline Munanira I (province de Muramvya), mais sans donner de bilan. "Une enquête est en cours", a-t-il précisé.

En 2020, au moins 10 personnes ont été tuées dans des attaques du même type dans les provinces de Muramvya et dans celle voisine de Mwaro. Début mai 2021, une embuscade a eu lieu à une vingtaine de kilomètres de celle de samedi, faisant au moins 12 morts.

Mi-avril, 7 personnes sont mortes à Rusaka, dans la province de Mwaro, dans l'attaque d'un bar attribuée à des bandits armés.Vendredi, le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre Nkurikiye, a annoncé l'arrestation des responsables de ces deux récentes attaques.

Parmi eux figurent, selon lui, des "retraités des ex-FAB", un terme qui désigne les soldats issus de l'ancienne armée dominée par la minorité tutsi.

Des organisations de la société civile en exil dénoncent "une instrumentalisation" des problèmes ethniques au Burundi, affirmant que ces différentes attaques seraient liées aux problèmes internes du Cndd-FDD, parti issu de l'ancienne rébellion hutu et aujourd'hui au pouvoir.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher