topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Tanzanie : le parti au pouvoir divisé, le président du Parlement démissionne Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News07/01/2022 - Source AFP

Le président du Parlement de Tanzanie a démissionné jeudi, dernière illustration en date des divisions qui secouent le puissant parti au pouvoir dans ce pays d'Afrique de l'Est, le Chama Cha Mapinduzi (CCM).

Job Ndugai avait suscité la colère de la cheffe de l'Etat Samia Suluhu Hassan, également présidente du CCM, en critiquant fin décembre les emprunts "excessifs" du pays à l'étranger.

Dans un communiqué, M. Ndugai a indiqué jeudi avoir écrit au secrétaire général du CCM pour informer le parti de sa démission de son poste qu'il occupait depuis 2015.

"C'est ma décision personnelle et volontaire dans l'intérêt de mon pays, de mon gouvernement et de mon parti le CCM", écrit-il.

Des divisions au sein du parti Chama Cha Mapinduzi - ex-parti unique, au pouvoir depuis l'indépendance en 1961 - ont été rapportées depuis que Mme Hassan a pris ses fonctions après le décès soudain, en mars, du président John Magufuli qui dirigeait le pays depuis 2015 et dont elle était la vice-présidente.

Mardi, Mme Hassan a sous-entendu qu'elle allait remanier le gouvernement afin d'en exclure les ministres qu'elle suspecte de soutenir ses rivaux au sein du CCM.

"Quelle fierté y a-t-il à faire passer une sébile de mendiant?", avait déclaré M. Ndugai lors d'un événement public, "nous avons eu recours à l'emprunt chaque jour. Viendra un jour où ce pays sera bradé".

Ses propos ont déclenché un débat au sujet du niveau de la dette au sein de la majorité, mais beaucoup, notamment parmi les soutiens de Mme Hassan, l'ont sévèrement attaqué pour avoir critiqué la présidente.

"Je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un qui dirige l'un des piliers de l'Etat profère de telles paroles", a-t-elle elle-même déclaré, affirmant que le gouvernement continuerait d'emprunter pour financer des projets de développement.

Lundi, M. Ndugai, qui fut vice-président du Parlement entre 2010 et 2015, avait été jusqu'à s'excuser de sa remarque, affirmant avoir été mal compris.

Selon des données publiées par la banque centrale tanzanienne, la dette extérieure publique et privée de la Tanzanie représentait en novembre 28 milliards de dollars, dont 70% dus par le gouvernement.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher