topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
CAN 2022 féminine : les jeunes pousses du Burundi, au Maroc pour grandir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sports

RFI, 06/07/2022

Plus jeune équipe de la Coupe d’Afrique des nations féminine 2022, la sélection du Burundi affiche une moyenne d’âge de 20 ans. Une attaquante a même 14 ans. Un choix assumé par l’encadrement burundais, venu au Maroc pour notamment faire grandir une nouvelle génération de footballeuses.

Shorts longs, maillots trop grands aux manches bouffantes… Certaines joueuses du Burundi semblaient s’être trompées de tenues, lors du premier match de l’histoire de l’équipe nationale féminine en phase finale de Coupe d’Afrique des nations (défaite 4-2 face au Botswana). Une impression sans doute biaisée. Car les Hirondelles affichent la plus petite moyenne d’âge de la CAN 2022 : 20 ans et 5 mois.

Dans l’effectif burundais, il y a ainsi 9 joueuses sur les 26 qui ont 18 ans et moins. Dont une – l’attaquante Gloris Gakiza – ayant… 14 ans. « C’est vrai que nous sommes jeunes. Mais il n'y a as que l'âge en football », sourit Peace Olga Niyomwungere, venue répondre aux journalistes, du haut de ses 16 printemps.

Une situation qu’assume pleinement le sélectionneur Gustave Niyonkuru. « C’est un choix pour notre pays, souligne-t-il, en conférence de presse d’avant-match. On prépare l’avenir. C’est notre première participation à la CAN. Ça nous permet de tester de jeunes joueuses pour les préparer pour les futures échéances ».

Match des extrêmes face aux Sud-Africaines

En revanche, le technicien ne veut pas se retrancher derrière cette excuses pour justifier les nombreuses erreurs qui ont permis aux Botswanaises de s’imposer, d’autant que les titulaires étaient un peu plus âgées. « Ce sont des erreurs que nous espérons corriger, souligne-t-il. C’est vrai que mes joueuses ont besoin d’être cadrées. Elles sont encore jeunes, oui. Mais il faut juste répéter et répéter pour assimiler les choses ».

Et il faudra être bien préparées pour la prochaine étape, l’Afrique du Sud, vice-championne d’Afrique et qui compte des stars qui ont disputé les Jeux olympiques et la Coupe du monde comme Thembi Kgtalana, Janine van Wyk ou encore Noko Matlou. Peace Olga Niyomwungere pourrait d’ailleurs être leur fille. Mais elle se réjouit surtout d’être leur adversaire d’un soir. « C’est un honneur de jouer contre elles. D’autant que ce sont de grandes professionnelles. J’espère que nous ferons bonne figureC’est pour ça que je suis là, à la CAN, et que je veux faire de mon mieux. Je veux être comme elles », glisse-t-elle après avoir pris la pose pour les photos.

De notre envoyé spécial à Rabat

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher