topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : L’ONU alloue 1 M USD à la lutte contre la fièvre de la Vallée du Rift Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

OCHA20 juillet 2022

Le CERF alloue 1 million de dollars à la lutte contre la fièvre de la Vallée du Rift

(Bujumbura, 20 juillet 2022) Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, Martin Griffiths, a débloqué une allocation d’un million de dollars du Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) pour apporter de l’aide à près de 340 000 personnes dans les zones touchées par la fièvre de la Vallée du Rift (FVR) en République du Burundi.

La FVR touche principalement le bétail, notamment les bovins, et les petits ruminants. L’élevage est l’un des secteurs clés de l’économie nationale, représentant 14 % du PIB. La perte de bétail pour les agriculteurs a des conséquences considérables sur les moyens de subsistance des habitants, représentant des pertes à la fois d’actifs et de sources de revenus, poussant potentiellement des familles entières dans la pauvreté, l’insécurité alimentaire et une malnutrition plus profonde. Aucune infection humaine n’a été rapportée au Burundi, bien que cela reste une possibilité, notamment par les moustiques ou par contact direct avec des animaux infectés.

Les fonds du CERF sont alloués à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et à l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Le projet de l’OMS se concentre sur le contrôle de la propagation de la maladie par des mesures telles que la formation de professionnels de santé et la mise à disposition d’équipements d’analyse pour détecter les infections, ainsi que la désinfection des zones à l’épicentre de la propagation. Pour son projet, la FAO se concentrera sur les animaux infectés, leurs traitements et la sécurité alimentaire, grâce à des activités telles que la formation de vétérinaires, la pulvérisation des animaux, la mise en place de filières nationales réglementées pour les aliments d’origine animale et une surveillance épidémiologique active. Ces projets d’intervention rapide de l’OMS et de la FAO limiteront la propagation de la maladie et apporteront des formations médicale et vétérinaire, y compris en prévision de futures épidémies, anticipant ainsi leurs impacts.

L’OMS a déclaré que « cette allocation de fonds sauvera des vies grâce au contrôle de la transmission de la maladie. Elle sera utilisée pour mener des activités de contrôle de la propagation de la maladie afin d’éviter que les animaux ne soient contaminés et ainsi stopper la chaîne de propagation. La FAO a ajouté que « les fonds alloués permettront des actions immédiates visant à réduire la propagation permettant également de mobiliser d’autres ressources pour contrôler l’épizootie par la vaccination ».

Le Coordonnateur résident des Nations Unies, Damien Mama, a déclaré qu’il était « très reconnaissant au CERF pour sa réponse rapide dans l’allocation des fonds pour lutter contre la FVR, cela permet à l’OMS et à la FAO d’amplifier l’assistance dans les provinces touchées. » Actuellement, 50 % des personnes les plus vulnérables du pays, ciblées par le Plan de réponse humanitaire (HRP) pour le Burundi, vivent dans les provinces où la FVR est la plus présente. Au 19 juillet, le HRP avait reçu 5,1 % des 182 millions de dollars requis. Ce niveau de financement extrêmement bas entrave l’aide humanitaire.

Le CERF regroupe les contributions des donateurs du monde entier dans un fonds unique permettant aux humanitaires de fournir une assistance vitale à tout moment et partout où les crises frappent. Au fil des ans, le CERF a alloué plus de 70 millions de dollars à 102 projets au Burundi.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher