topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Burundi réitère son soutien au Maroc sur le dossier Sahara Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

@rib News, 14/12/2010 – Source MAP

Le président burundais, Pierre Nkurunziza, a réitéré le soutien de son pays à la proposition marocaine d'autonomie au Sahara, lors d'une audience qu'il a accordée, lundi à Bujumbura, au Secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Mohamed Ouzzine, qui a effectué, lundi, une visite de travail en République du Burundi

"La République du Burundi réitère son soutien à la proposition faite par le Royaume du Maroc pour une autonomie au Sahara, pour parvenir à une solution politique définitive et mutuellement acceptable à ce conflit régional, dans le cadre des Nations unies", a affirmé le président Nkurunziza.

Le président burundais, qui "a exprimé la ferme intention de son pays de soutenir le processus onusien en cours dans toutes les instances régionales et internationales", s'est dit convaincu que "seuls la paix, la stabilité et le développement socio-économique sont capables de résoudre de manière durable les conflits qui secouent encore le Continent africain".

Après s'être félicité de la reprise des relations diplomatiques entre son pays et le Royaume, le Président Nkurunziza "s'est réjoui de voir le Maroc s'associer aux efforts des Nations unies et de l'Union africaine pour accompagner son pays dans ses efforts de reconstruction et de progrès sur la voie de la stabilité politique et économique", a déclaré M. Ouzzine à la MAP.

Le Président burundais a également demandé à M. Ouzzine de transmettre ses salutations chaleureuses et fraternelles à SM le Roi Mohammed VI. Il l'a invité par ailleurs à encourager les investisseurs marocains à découvrir les opportunités qu'offre le Burundi dans tous les secteurs porteurs, en vue de consolider davantage les liens d'amitié et de solidarité qui unissent les peuples des deux pays.

"Après la fin du mandat des troupes africaines déployées au Burundi et l'arrivée à terme, en janvier prochain , du Bureau Intégré des Nations unies, le Burundi retrouvera toute sa sérénité et les conditions propices pour attirer les investissements étrangers, relancer l'économie nationale et encourager les pays frères et amis comme le Royaume du Maroc à asseoir les fondements d'une coopération bilatérale fructueuse et porteuse d'espoir à tout le peuple burundais qui a longtemps pâti des effets dévastateurs de la guerre civile", a déclaré Pierre Nkurunziza.

M. Ouzzine a indiqué avoir transmis les salutations fraternelles de Sa Majesté le Roi au Président burundais, notant que sa présence à Bujumbura "témoigne de l'importance qu'accorde SM le Roi Mohammed VI et Son Gouvernement à la consolidation et au renforcement des liens de solidarité et de coopération avec l'Etat frère du Burundi".

Il a également souligné la disponibilité du Maroc à accompagner le Burundi dans ses efforts visant la consolidation du processus démocratique, la réforme économique et la reconstruction, en vue de capitaliser les dividendes de la transition réussie et du recouvrement par le Burundi de sa stature en tant qu'acteur important, tant dans la région des Grands Lacs qu'au sein de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Est.

A ce propos M. Ouzzine a félicité le président burundais d'avoir assumé, depuis le 23 novembre 2010, la présidence tournante (pour une année) de la Communauté Est-africaine. Il a également assuré le Président Nkurunziza que "le Maroc ne ménagera aucun effort pour consolider et fructifier davantage les liens de coopération entre les deux pays dans tous les domaines prioritaires pour le Burundi".

Le Secrétaire d'Etat a, à cet effet, indiqué que la délégation qui l'accompagne poursuit depuis lundi les consultations avec la partie burundaise pour définir de nouvelles perspectives de coopération, contenues dans une Feuille de route qui identifiera les besoins pressants du Burundi. Ces consultations, a-t-il précisé, ont été sanctionnées par un Communiqué Conjoint signé par les deux parties.

Durant sa visite, M. Ouzzine a également été reçu par le ministre burundais des Affaires extérieures, M. Augustin Nzanze, et le maire de la ville de Bujumbura.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher