topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
14è anniversaire du CNDD : NYANGOMA fustige les pratiques du régime actuel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 06/10/2008

Léonard NYANGOMA, président du CNDDLe parti Conseil National pour la Défense de la Démocratie (CNDD, opposition) a célébré ce samedi 4 octobre 2008 le quatorzième anniversaire de sa création. A cette occasion  le président du CNDD, le député Léonard NYANGOMA, s’est montré inquiet par rapport à la situation politico-économique du Burundi.

Il a pointé du doigt une privatisation anarchique, opérée par le pouvoir en place du CNDD-FDD. Cette privatisation des sociétés paraétatiques se fait dans les coulisses du parti au pouvoir, a-t-il souligné avant de déplorer que même le peuple burundais risque de ne plus avoir l’accès à l’eau potable suite à cette même privatisation qui n’épargne même pas la REGIDESO (Régie de production et de distribution d'eau et d'électricité).

Le président du CNDD s’est également  montré préoccupé par le fait que même « 80% des vivres, longtemps produits par les burundais eux-mêmes, proviennent de l’étranger », ce que le leader du CNDD considère comme une honte pour le pays

Pour rappel, le parti CNDD a été crée le 24 septembre 1994 après l’assassinat de Melchior NDADAYE, le 21 octobre 1993, le premier président démocratiquement élu.

Voici le communiqué de presse du CNDD relatif à la célébration de cette journée :

COMMUNIQUE DE PRESSE RELATIF A LA CELEBRATION DU QUATORZIEME ANNIVERSAIRE DE LA NAISSANCE DU CNDD

1. Ce 04 Octobre 2008, le parti CNDD a célébré le Quatorzième anniversaire de sa création, c’était le 24 septembre 1994, environ une année après l’assassinat du premier Président Burundais démocratiquement élu, Melchior NDADAYE.

2.  Les cérémonies à Bujumbura étaient organisées à la permanence de ce parti CNDD située à Mutanga Nord.

3. Des militants, Abagumyabanga, Abagumyabuntu que sont les femmes militantes de ce parti regroupées dans l’Association des Femmes Démocrates AFD et les jeunes de l’Association des Jeunes Démocrates JPD, Intebutsi, quasiment tous habillés en Bleu–Rouge-Vert, couleurs du Parti, qui en foulards, qui en Képi, avaient accouru pour célébrer cet évènement.

4. Des Slogans de « Vive la victoire du CNDD en 2010 et de soutien à leur Président du Parti NYANGOMA », avec des chants et des danses se sont fait entendre dans tous les environs de la permanence.

5. Il s’est ensuite agi du moment très attendu de l’allocution du jour prononcée par le Président du Parti, Léonard NYANGOMA, fondateur de ce parti et qui en est encore Président jusqu’à ce jour.

6. Dans son allocution, il a tenu d’abord à s’adresser aux jeunes venus très nombreux pour faire l’historique de la création du mouvement Conseil National pour la Défense de la Démocratie : CNDD avec sa branche armé : Forces pour la Défense de la Démocratie : FDD.

Ce mouvement, a-t-il poursuivi, précurseur des négociations d’Arusha, par celles qui ont commencé entre lui seul et le Gouvernement d’alors à Rome en 1995 a été difficilement agréé comme Parti politique CNDD le 13 Janvier 2005, quatre mois seulement avant les élections générales de 2005.

7. En outre, il a  profité de cet événement  pour démystifier les dissidents de son mouvement à la veille des négociations d’ARUSHA, qui à court d’imagination se sont appropriés l’appellation CNDD en l’enjoignant de sa branche armée FDD mettant à nu leur vision purement militariste et putschiste qui se manifeste aujourd’hui au grand jour au grand dam de ceux qui avaient encore confiance en eux.

En effet, a-t-il expliqué, ces derniers n’ont pas bien compris nos objectifs et notre démarche car justement, nous avions voulu que l’armée soit au service du politique et des institutions de la République étant donné les pratiques putschistes du passé qui ont prédominé dans la décapitation de la démocratie naissante.

Eh bien, a renchéri le Président du Parti CNDD devant ses militants médusés, ces dissidents n’ont rien compris car ils ont fait justement le contraire en s’enfermant dans la vision militariste que nous combattions, celle où l’armée se met au dessus du politique, d’où les noms qu’il a stigmatisé qui se mélangent avec les forces armées, celles-là mêmes qui étaient la branche armée, outil qui devait contraindre les putschistes à négocier le retour à la Démocratie.

8. Pédagogue, il a demandé si les partis qui étaient au pouvoir à l’époque, l’Uprona ou le Frodebu, pouvaient ajouter à leur ancienne dénomination, FAB ? Et le public a acclamé.

9. Il a ensuite stigmatisé les pratiques du régime actuel issu des élections dont il a relevé le caractère d’intimidation, pratiques de malversations économiques devenues système de gouvernance avec des exemples à l’appui dont la vente illicite des biens de l’Etat et des sociétés parapubliques comme l’Onatel, Sosumo, Cotebu et les autres, à une seule société étrangère soit-elle de la Libye, au moment où même les grands pays capitalistes comme les USA, remettent en cause leur ancienne politique de libéralisation et privatisation des entreprises d’intérêt et de souveraineté nationale.

Il a en outre pointé du doigt les pratiques de violations quotidiennes des lois et à commencer par la loi fondamentale, les pratiques de violations des droits de l’homme et surtout de musellement et de harcèlement de la presse, de la société civile et de toute voie dissonante de celle du parti au pouvoir avec des exemples à l’appui comme l’emprisonnement du Directeur de Net presse, Jean Marie KAVUMBAGU sans oublier des menaces proférées contre les Radios indépendantes comme la RPA, au moment où les partis d’opposition sont régulièrement déstabilisés dans l’organisation de leurs activités.

10. Il a ensuite retracé quelques orientations et objectifs immédiats pour mieux se préparer aux élections de 2010 où il a plein espoir de les gagner et les militants venus nombreux célébrer cet anniversaire ont ponctué son allocution d’applaudissements nourris.

11. La fête s’est clôturée en partageant le verre du jour dans une ambiance agrémentée par les chants, danses et projection vidéo des différentes réalisations du Parti en se donnant Rendez-vous au 15ème anniversaire prochain chacun ayant gagné plus d’une centaine de militants de plus pour être prêt aux échéances de 2010.

FAIT A BUJUMBURA, LE 04/10/2008.

Le Porte parole du CNDD,

Honorable, François BIZIMANA.-

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher