topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Décès à Nairobi de Mamadou Bah le représentant de l’UA au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

@rib News, 24/06/2011

Mamadou BahL’ambassadeur Mamadou Bah, représentant l’Union Africaine au Burundi, est décédé à Nairobi dans la soirée de jeudi 23 juin 2011 à l’âge de 74 ans, selon des sources diplomatiques de Bujumbura.

Cet ambassadeur itinérant était apprécié dans les milieux intellectuels et diplomatiques burundais surtout pour son rôle dans les négociations de paix au Burundi, ayant abouti à des accords de paix des différents groupe armés au Burundi, jusqu’en 2007.

Son dernier appel lancé au gouvernement burundais aura été de ne pas tuer les gens, les innocents, les femmes, bref les simples civiles aujourd'hui cibles d'escadrons de la mort à la solde du pouvoir.

« De grâce, ne tuez pas » avait-il lancé dernièrement au gouvernement burundais, au moment où la communauté internationale dans son ensemble s’inquiète des exécutions extrajudiciaires dont les services de renseignements et la police sont sans doute les auteurs.

Cependant, son cri n’a pas été entendu car, alors qu’il rendait l’âme à Nairobi, une grenade a été lancée dans la soirée dans un bistrot du Sud de la capitale burundaise pendant que des élèves fêtaient la fin de leurs examens et de l’année scolaire. Bilan : un mort.

Deux policiers dont un officier avaient été tués dans la journée à Muyinga, au Nord du Burundi. La police dit avoir arrêté l’une des personnes soupçonnées dans ce meurtre.

Selon l’ancien président burundais Domitien Ndayizeye, la mort de Mamadou Bah est un coup dur pour le Burundi. En effet, Mamadou Bah vient de rendre son âme au moment où nombreux au Burundi le voyait jouer encore un rôle dans de futures négociations qui semblent incontournables entre tous acteurs politiques burundais.

D’après un communiqué de la mission africaine au Burundi, l’ambassadeur Mamadou Bah, a exercé les fonctions de professeur de lettres et directeur des études à l’Ecole supérieure d’administration dans son pays depuis février 1964, puis successivement administrateur général de l’Institut universitaire Julius Nyerere de Kankan (recteur de l’université) en novembre 1971, directeur général des Services de l’information en Guinée (radio et télévision, photo et cinéma) depuis 1975.

En décembre 1976, il a été nommé ministre des Postes et Télécommunications. En 1979, il a été nommé ministre de la Pêche et de l’Elevage avant d’être désigné en juillet 1980 comme ambassadeur de Guinée en Ethiopie, à Djibouti et au Yémen.

En mars 1983, il est nommé ambassadeur de Guinée au Mozambique, à Madagascar, en Ile Maurice et aux Seychelles. En septembre 1984, il devient directeur de la Coopération afro-arabe, avant d’être nommé directeur du Département politique à l’OUA.

Depuis octobre 1997, il est nommé représentant spécial du président de la Commission de l’Union africaine au Burundi, puis depuis 2004, envoyé spécial a.i. du président de la Commission de l’Union africaine pour la Région des Grands lacs. [JMM]

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher