topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Le parti au pouvoir au Burundi (CNDD-FDD) a désigné ce dimanche 26 janvier le GÉNÉRAL EVARISTE NDAYISHIMIYE pour porter ses couleurs à la présidentielle du 20 mai pour succéder au président sortant Pierre Nkurunziza. [@rib News, 26/01/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Kagame menace d'arrêter des responsables français Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 13/11/2008 – D’après Associated Press et AFP

Paul KagameLe Rwanda s'apprête à émettre des mandats d'arrêt contre des responsables français mis en cause par Kigali dans le génocide de 1994, sur fond d'escalade judiciaire entre les deux pays après l'arrestation d'une proche du président rwandais Paul Kagame.

Le Rwanda va envisager de poursuivre des citoyens français pour leur implication dans le génocide de 1994 si la France inculpe une responsable du gouvernement rwandais, a affirmé mercredi à Genève le président Kagame.

Rose Kabuye, chef du protocole de M. Kagame, a été arrêtée dimanche matin en Allemagne. Elle est soupçonnée d'avoir hébergé des militants tutsis accusés d'avoir tiré en avril 1994 sur l'avion qui transportait l'ex- président rwandais Juvenal Habyarimana. Cet attentat est considéré comme le point de départ du génocide au Rwanda.

Mme Kabuye a été arrêtée à l'aéroport de Francfort en vertu d'un mandat européen délivré par la justice française, mais le président Kagame a assuré qu'elle bénéficiait de l'immunité diplomatique.

L'avocat de Rose Kabuye a démenti toute implication de sa cliente dans le crash de l'avion en 1994.

"Vous inculpez les nôtres, nous inculpons les vôtres", a déclaré Paul Kagame, qui s'exprimait dans les locaux de l'ONU à Genève. Il a accusé les autorités françaises d'avoir violé la législation internationale en ordonnant l'arrestation de Rose Kabuye.

"Les pays occidentaux ne permettraient jamais que leurs responsables soient détenus sur ordre d'un juge africain", a-t-il dit. "Nous vivons dans un monde où certaines personnes sont plus égales que d'autres. Je pense que c'est vrai quand cela concerne l'Afrique et le monde développé".

"Si cette affaire continue (...) il y aura des juges de villages au Rwanda ou dans n'importe quel autre pays africain qui pourront inculper les mêmes personnes en Europe, en France ou dans d'autres pays", a-t-il lancé.

Une source au parquet général du Rwanda a indiqué que la justice rwandaise mettait la dernière main aux actes d'accusation contre 23 des 33 responsables civils ou militaires français mis en cause dans le rapport d'une commission d'enquête rwandaise rendu public le 5 août.

"Les actes d'accusation sont en train d'être finalisés, les mandats d'arrêt peuvent être lancés à tout moment", a ajouté cette source, sans préciser l'identité des responsables français visés.

Dans ce rapport, la commission accuse nommément 33 responsables politiques et militaires français de l'époque d'avoir "participé" au génocide. La France était "au courant des préparatifs" du génocide, a "participé aux principales initiatives" de sa mise en place et "à sa mise en exécution", a accusé la commission.

Au rang des 13 dirigeants français incriminés par le rapport, figurent notamment le président français à l'époque des faits, François Mitterrand, le Premier ministre Edouard Balladur, le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé, son directeur de cabinet Dominique de Villepin ou encore le secrétaire général de l'Elysée Hubert Védrine.

Cette nouvelle annonce du parquet rwandais s'inscrit dans une bataille judiciaire entre le Rwanda et la France entamée en novembre 2006, lorsque le juge français Jean-Louis Bruguière a signé neuf mandats d'arrêt contre des responsables rwandais, proches du président Kagame.

Ces neuf personnes sont accusées d'avoir participé en avril 1994 à l'attentat contre l'avion du chef de l'Etat rwandais de l'époque, Juvénal Habyarimana, dont la mort fut l'élément déclencheur du génocide.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher