topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Deux chefs d'Etat au sommet régional sur le Burundi à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

PANA, 04/12/2008

Bujumbura, Burundi - Les présidents ougandais, Yoweri Museveni, et zambien, Rupiah Banda, sont les seuls à avoir répondu présents au sommet régional sur le processus inter burundais de paix dont l'ouverture solennelle était prévue, jeudi, en début d'après-midi, à Bujumbura, apprend-on de source diplomatique dans la capitale burundaise.

Le chef de l'Etat ougandais est en même temps président de l'Initiative régionale de paix pour le Burundi qui regroupe une vingtaine de pays. Elle en est aujourd'hui à une vingtaine de sommets qui ont abouti à la reddition de six des sept ex-mouvements rebelles du pays.

Le Parti pour la libération du peuple hutu/Front national de libération (PALIPEHUTU-FNL) est la dernière rébellion encore active au Burundi.

Pour la rencontre de Bujumbura, le Rwanda et la Tanzanie ont dépêché leurs Premiers ministres, tandis que le Kenya s'est fait représenter par son vice-président, Kalonzo Musyoka.

Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Jean Ping, a également fait le déplacement de Bujumbura pour assister au sommet dit de la «dernière chance» par nombre d'observateurs des questions politiques sur le Burundi.

Le ministre sud-africain de la Défense nationale et médiateur principal dans le conflit burundais, Charles Nqakula, est également arrivé, jeudi matin à Bujumbura, en compagnie du leader du PALIPEHUTU-FNL, Agathon Rwasa.

Le chef rebelle burundais rentrait d'une mission de concertation à Pretoria avec la médiation sud-africaine.

Les cérémonies officielles devraient débuter à la mi-journée par un dîner offert par le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, à ses hôtes de marque, avant l'ouverture solennelle du sommet.

Concernant les travaux proprement dits, d'importantes décisions sont attendues du sommet régional sur la paix au Burundi dont la clôture est prévue en fin d'après-midi.

Les parties burundaises sont déjà liées par un accord global de cessez-le-feu mais dont la mise en application effective bute encore sur le partage du pouvoir et les modalités pratiques d'un cessez-le-feu et d'une paix durables.

Toutes ces questions encore pendantes dans l'accord de septembre 2006 doivent avoir trouvé des solutions avant la date butoir du 31 décembre prochain, selon un vieux calendrier de l'initiative régionale de paix pour le Burundi assorti de menace de sanctions à l'encontre de la partie burundaise qui se sera rendue coupable de blocages.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher