topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
France : Les athlètes du Burundi ont illuminé la nocturne rochelaise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sports

Sud Ouest, 2 juillet 2012

La Rochelle : Le Burundi a régné en maître

Par Benjamin Deudon

 Chez les hommes, triplé de Nduwimana, Niyonizigiye et Nkunzimana. Chez les femmes, c'est Francine Niyonizigiye qui s'impose.

L'imaginaire des amateurs de course de fond a tellement été marqué par les grands rivaux des Ethiopiens que samedi, une fois la ligne d'arrivée franchie, nombre de participants au 14 km de Laleu-la Pallice n'avaient que le mot « Kenyan » à la bouche pour évoquer les grands vainqueurs du jour.

Pourtant, ce sont des athlètes issus du Burundi, nation moins connue du grand public, qui ont illuminé la nocturne rochelaise, en fin de soirée. Certes, aucun record n'est tombé. Mais l'allure et la classe du vainqueur, Willy Nduwinana (en 40'34), magnifique coureur très élancé, permettait d'atténuer la légère déception.

Pas la sienne, cependant. Heureux de s'être imposé, le Burundais regrettait de n'avoir pu dépasser la marque de James Theuri (39'57) : « J'étais venu pour ça. Mais si je me sentais bien, c'était une course difficile, avec beaucoup de vent le long de la mer et dans la montée (de la Repentie, NDLR). »

23 km/h dans la Repentie

Pourtant, il a tout fait pour rentrer dans l'histoire de l'épreuve, partant le premier sur une très belle foulée et menant la danse d'un bout à l'autre du parcours. Derrière, ses compatriotes Jean-Claude Niyonizigiye et Onesphore Nkunzimana s'accrochent, quand Joseph Muragat et Simon Munuytu décrochent progressivement. Jamais inquiété, Nduwinana a toujours maintenu la même allure, grimpant même à 23-24 km/h dans la côte citée précédemment, selon le compteur de la voiture de Pierre Douvry, qui ouvrait la voie aux athlètes.

Un organisateur qui a du nez, puisqu'il avait prévu la victoire du vainqueur du soir, mais aussi celle de Francine Niyonizigiye (la sœur de Jean-Claude) chez les femmes. Celle-ci s'est imposée en 48'55, devant Godelieve Nzigiyimana et Martha Komu, qui arrache la troisième place au sprint devant Charity Theuri, l'épouse du recordman de l'épreuve.

Morvan premier régional

Du côté du classement régional, Christophe Morvan était en pleine forme, samedi soir. Dès le premier tour, l'Aunisien avait lâché tous ses concurrents, notamment Julien Cottin et Siegfried Proux, qui terminent respectivement 2e et 3e, pour filer vers une belle performance en solitaire. « Il faut tenir le rythme, mais je n'avais pas trop de vent de face. J'adore ce parcours, courir de nuit… J'aime bien quand il y a deux tours, j'ai l'impression que c'est plus court (sourire). Je reviens en forme, la preuve, je bats mon record sur cette épreuve. » Il se sent tellement bien qu'hier, il participait dans la foulée à un mini trail d'une dizaine de kilomètres en Vendée. Sur le 7 km, notons la très belle victoire de la jeune triathlète Kim Pasquet, qui a fait forte impression avec un temps de 27'15.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher