topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● COVID-19 : LE PORT DU MASQUE DE PROTECTION CONTRE LE CORONAVIRUS OBLIGATOIRE AU BURUNDI. Le port d’un masque de protection contre le coronavirus (COVID-19) est obligatoire dans les lieux publics à compter de ce mercredi, apprend-on de source officielle. [@rib News, 13/01/2021] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Affaire Ruvakuki : Une année d'emprisonnement injuste Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

RFI, 28 novembre 2012

Burundi : il y a un an, l'arrestation d'Hassan Ruvakuki

 Correspondant de RFI en swahili, Hassan Ruvakuki venait tout juste de se rendre en Tanzanie pour couvrir, en tant que journaliste, la naissance d'un nouveau groupe rebelle burundais, lorsqu’il a été arrêté le 28 novembre 2011. Condamné une première fois à la prison à vie «pour actes de terrorisme», il a de nouveau été jugé en appel. Le verdict est attendu et doit être rendu le 8 janvier. Ses confrères de Bonesha FM dénoncent une année d'emprisonnement injuste.

Le 28 novembre 2011, Hassan Ruvakuki est arrêté par des policiers accompagnés d'agents des services de renseignement. Ces hommes l'emmènent dans un lieu inconnu, à l'est du pays, alors que pendant ce temps dans la capitale, son domicile est perquisitionné.

Quelques jours plus tôt, le journaliste qui travaille pour RFI en swahili et pour la radio Bonesha FM s'était rendu en Tanzanie pour rencontrer les leaders d'un nouveau mouvement rebelle.

Ce déplacement n'est pas du goût des autorités, Hassan est menacé s'il ne livre pas des informations sur les rebelles. Menace mise à exécution quelques jours plus tard, donc, avec son arrestation.

Règlement de compte politique

S'ensuivent ensuite de longs mois de procédure judiciaire. Le 20 juin 2012, la justice se prononce en première instance et Hassan Ruvakuki est condamné à la prison à vie pour « actes de terrorisme » sans avoir même pu se défendre. La peine provoque un tollé. Les médias dénoncent un verdict inique et parlent de règlement de compte politique.

Un nouveau procès en appel s'organise début octobre. La procédure est plusieurs fois reportée. Mais au cinquième jour d'audience, Hassan a enfin l'occasion de faire entendre sa version.

Oui, il est allé en Tanzanie, mais ce n'était que pour faire son travail de journaliste, explique-t-il. Le procureur demande néanmoins la confirmation de la peine de prison à perpétuité. Verdict le 8 janvier.

Patrick Nduwimana, directeur de la radio Bonesha FM+ ; « La fille d'Hassan ne connaît pas son père. Au niveau psychologique, ça le touche beaucoup ». Écouter

Elie Batungwanayo, porte-parole de la Cour Suprême du Burundi : « Il reviendra au siège d'analyser et de donner la suite ». Écouter

Ambroise Pierre, chargé de l'Afrique à Reporters sans frontières : « L'année a été éprouvante, mais on sent qu'on touche au bout de cette affaire et que, très prochainement, on pourrait avoir la bonne nouvelle de l'acquittement d'Hassan Ruvakuki ». Écouter

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher