topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Grève générale des professeurs du secondaire au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Education

APA, 20-05-2013

 Bujumbura (Burundi) - Les enseignants des écoles secondaires publiques du Burundi, réunis au sein du syndicat Conseil national du personnel de l’enseignement secondaire (CONAPES), ont entamé lundi une grève générale pour s’insurger contre les disparités salariales observées dans la fonctionnaire publique.

Les enseignants des écoles secondaires publiques du Burundi, réunis au sein du syndicat Conseil national du personnel de l’enseignement secondaire (CONAPES), ont entamé lundi une grève générale pour s’insurger contre les disparités salariales observées dans la fonctionnaire publique.

Dans des écoles à la mairie de Bujumbura visitées par APA, la grève a été largement suivie. Au lycée municipal de Buyenzi, aucun professeur n’a quitté la salle des professeurs pour aller enseigner.

Le représentant du CONAPES à cette école, Dismas Ntiranyuhura, a indiqué que les enseignants réclament la fin des disparités salariales observées dans la fonction publique.

Selon lui, certaines catégories de fonctionnaires ont bénéficié des grosses primes ou indemnités alors que les autres n’en ont pas eu, notamment les enseignants. Il a cité à ce propos le personnel de la santé qui bénéficie actuellement de 17 indemnités, alors que les enseignants n’en ont que deux.

"Un travailleur qui a deux ans dans ce secteur qui a terminé l’école paramédical (deux ans après la dixième) touche un salaire de loin supérieur au mien. Moi, je viens de passer 17 ans dans l’enseignement. C’est ridicule !", a dénoncé M. Ntiranyuhura, selon qui "des statuts spéciaux sont élaborés pour certains fonctionnaires, mais pour les enseignants on nous rétorque que nous sommes nombreux ; ceci n’est pas acceptable".

Avec la nouvelle ordonnance ministérielle portant modalité de calcul de l’impôt professionnel sur les rémunérations qui a porté le salaire imposable à 150.000FBU et plus, M. Ntitanyuhura indique que cela a permis aux petits fonctionnaires comme les enseignants de gagner un peu d’argent. Ainsi, il dit gagner 32.000Fbu. "Mais, a-t-il dit, les disparités restent et cela doivent disparaitre. A diplôme égal, salaire égal".

Cette grève arrive presque à la fin de l’année au moment où les élèves se préparaient à passer les examens de fin d’année.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher