topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Jacob Zuma, un tribun controversé élu président de l'Afrique du Sud Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 06/05/2009 – Source AFP et Reuters

Jacob Zuma juste après son électionLe Parlement sud-africain a élu mercredi Jacob Zuma à la présidence du pays après la retentissante victoire de son parti, le Congrès national africain, aux législatives du 22 avril.

Pour le chef de l'ANC, qui prêtera serment samedi, cette élection couronne un retour en force exceptionnel après huit ans de démêlés judiciaires face à des accusations de corruption.

Zoulou âgé de 67 ans, Zuma devient le quatrième président de la "nation arc-en-ciel". Cet autodidacte à la personnalité controversée a obtenu 277 voix, contre 47 pour Mvume Dandala, candidat d'une faction dissidente de l'ANC.

Jacob Zuma tire sa force d'un solide soutien populaire : il a survécu à un procès pour viol, à des années d'enquête pour corruption et à un duel qui a laissé un chef de l'Etat sur le carreau.

Son parti, le Congrès national africain (ANC) ultramajoritaire depuis la chute de l'apartheid en 1994, a été reconduit au pouvoir avec 65,9% des suffrages.

Zuma incarne les espoirs des pauvres pour une vie meilleure, ce qui lui a permis de s'imposer en dépit des vives controverses.

Il s'affiche lors de cérémonies en tenue traditionnelle zouloue faite de peaux de léopards. Il proclame son amour pour toutes ses femmes - dont les quatre qu'il a épousées - et ses 18 enfants.

Lors des rassemblements de l'ANC, il danse et entonne des chants de la lutte contre l'apartheid, dont le vibrant "Umshini Wami" (Apporte-moi ma mitraillette), devenu sa signature.

Son procès pour viol, en 2006, a laissé des traces, bien qu'il ait été acquitté. Zuma avait choqué en expliquant à la barre avoir pris une douche pour se laver du sida après un rapport non protégé avec sa jeune accusatrice, séropositive.

Enfin, une interminable guerre de procédure autour de poursuites pour corruption l'a marqué du sceau du doute, même si l'accusation a été levée peu avant le scrutin en raison des abus de pouvoir qui ont entaché l'enquête.

L'ascension au sommet de l'Etat par celui qui, enfant, gardait les vaches dans son village zoulou de Nkandla (Est), s'est faite contre la volonté de l'ancien chef de l'Etat Thabo Mbeki. Ce dernier l'avait renvoyé de la vice-présidence en 2005, après la condamnation pour corruption de son conseiller financier.

La bonhomie du sourire masque chez Zuma une patience de prédateur, affinée dans les geôles de l'apartheid où, jeune homme, il a passé dix ans, puis à la tête des renseignements de l'ANC en exil.

En décembre 2007, porté par le mécontentement du peuple face à la pauvreté, Zuma était plébiscité pour diriger l'ANC. Neuf mois plus tard, le parti contraignait Mbeki à démissionner.

Antithèse de l'élitiste Mbeki, le Zoulou autodidacte heurte de front les "préjugés modernistes", affirme l'analyste Xolela Mangcu. "Zuma fait peur, surtout aux Blancs" parce qu'il renvoie l'Afrique du Sud à une image d'elle-même "qu'elle préfèrerait ignorer", acquiesce son biographe, Jeremy Gordin.

Une récente enquête montre que le chef de l'ANC est apprécié des Noirs, qui lui accordent une note moyenne de 7,7 sur 10, mais abhorré des Blancs (1,9).

Si Zuma incarne les espoirs des déçus, c'est qu'il est doué d'une rare capacité d'empathie, qu'il emploie à comprendre et convaincre. Un talent qui le sert en négociation, comme lors de la difficile transition vers la démocratie en Afrique du Sud ou dans les pourparlers de paix au Burundi.

Mais, selon un cadre de l'ANC, "le fait d'écouter tout le monde finit par brouiller son jugement". De fait, ce solide sexagénaire, qui ne fume pas et ne boit pas d'alcool, accumule les déclarations contradictoires.

Ce qui conduit ses opposants, à l'instar de l'universitaire Mark Gevisser, à dénoncer "son populisme et son manque évident de jugement".

NdlR : Pour rappel, c'est l'Afrique du Sud qui conduit la médiation régionale dans le processus de paix au Burundi. Avant son limogeage en 2005 de la vice-présidence sud-africaine, Jacob ZUMA était le principal représentant de la médiation sud-africaine au Burundi. 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher