topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : 2014 sera l'année des corrections des erreurs, annonce Nkurunziza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 01/01/2014 – Source Xinhua

 Le Chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a annoncé ce mardi au cours de son message à la nation que l'année 2014 sera celle des corrections qui ont été constatées en 2013, sans toutefois dire lesquelles.

"Au cours de l'année 2014 que nous commençons, nos efforts seront concentrés sur les erreurs que nous avons constatées au fur et à mesure en 2013. Les membres du gouvernement vont présenter chacun le programme de son ministère, mais d'ores et déjà, nous ferons tout pour que la paix et la sécurité règnent dans le pays et nous osons espérer que même le projet de loi relatif à la Commission Vérité et Réconciliation sera analysé et adopté", a annoncé le Président Pierre Nkurunziza.

En attendant, il a invité les burundais à rester unis, à consolider la paix et la sécurité, à s'adonner aux travaux de développement et à éviter des appels de ceux qui les invitent à descendre dans les rues.

Il leur a également demandé de limiter les naissances, de répondre massivement au programme national d'éducation civique et de revaloriser la culture et les bonnes moeurs burundaises qui ont toujours été source de paix, de sécurité et de bonne cohabitation entre les burundais.

Un appel particulier a été lancé aux politiciens pour qu'ils évitent de se faire des chicaneries et de se conformer aux lois en vigueur en se préparant aux échéances électorales de 2015 pour que ces élections soient les meilleures de toutes les autres qui ont déjà été organisées.

Le thème de l'année 2014 est "développement et paix durables bâtis sur le socle de la réconciliation et la recherche de la vérité".

107 groupuscules de réseaux criminels anéantis en 2013

La synergie quadripartite entre les agents de l'ordre, de l'appareil judiciaire, de l' administration territoriale et de la population a permis d' anéantir 107 groupuscules de réseaux criminels, a révélé mardi dans son message de voeux de nouvel 2014 diffusé à partir du chef- lieu de la province de Ngozi (Nord) où il séjourne depuis le lendemain de la fête de Noel.

Le président Nkurunziza, qui séjournait dans la région pour une semaine de croisade de prières, a précisé que la destruction de ces réseaux criminels a abouti à l'arrestation de 500 bandits de renom avant de les déférer devant les instances judiciaires.

C'est dans ce cadre, a ajouté le président Nkurunziza, que 140 fusils, jusque-là utilisés pour commettre ces forfaits, ont été saisis.

Le président Nkurunziza a saisi l'occasion pour annoncer qu' après avoir appris que certaines populations détenant encore illégalement des "Armes Légères et de Petit Calibre" (ALPC) souhaitaient de les remettre volontairement aux autorités habilitées, qu'il avait ordonné le démarrage d'une deuxième campagne de collecte des armes détenues illégalement dont la date butoir est fixé au 6 février prochain.

Il s'est réjoui que dans un délai de deux semaines avant Noel 2013, la commission nationale chargée du désarmement de la population civile a pu récupérer 20 fusils, 140 grenades et 2000 munitions.

Il a saisi l'occasion pour interpeller vivement ses compatriotes à remettre sans délai les armes détenues illégalement, faute de quoi la loi va sévir sans pitié après l'expiration du délai de grâce.

Le chef d'Etat burundais a également déconseillé mardi les populations à ne pas recourir à la voie de la rue pour faire valoir leurs réclamations.

Il a précisé que le récent atelier organisé les 19 et 20 décembre dernier par les deux chambres du parlement bicaméral burundais sur le projet de révision de certaines dispositions de la constitution, a montré que les burundais peuvent initier eux-mêmes des créneaux de dialogue et de concertation sans devoir recourir à l'expertise étrangère.

Il a souligné que la voie du dialogue et de la concertation a déjà fait ses preuves dans tous les segments de la vie nationale. En guise d'illustration.

Il a salué les assises politiques tenues tout au long de l'année en 2013 par des acteurs politiques de divers horizons sous les auspices du Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB) particulièrement à Bujumbura et à Kayanza sur la mise en oeuvre de la feuille de route vers les élections de 2015.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher