topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

M. Frédéric Nahimana est le nouveau Ministre de la Communication et des Médias. Il a été nommé par le décret présidentiel N¤ 100/136 du 14 septembre 2018. [@rib News, 18/09/2018] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
L’asbl DBB a organisé à Louvain-La-Neuve sa deuxième "Journée burundaise" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

@rib News, 05/01/2014

Diaspora Burundaise de Belgique : Journée d’échanges et de convivialité

Par Jérôme Bigirimana

 L’association Diaspora Burundaise de Belgique, DBB-asbl, a organisé samedi dernier à Louvain-la-Neuve, au Sud de Bruxelles, sa deuxième « journée burundaise » visant à rassembler les Burundais de Belgique autour des objectifs communs. Une journée riche en activités ludiques et intellectuelles et qui a vu le passage de certaines hautes personnalités belge et burundaise. Un honneur dont continue de bénéficier la communauté burundaise de Belgique depuis le début de cette année.

Pour la seconde fois, la DBB-asbl a encore réuni plus d’une centaine de Burundais (photo ci-avant) venus de plusieurs villes de Belgique  autour du thème : « Famille et Jeunesse en Diaspora, tous ensemble pour une éducation de qualité ».

Au programme, des compétitions sportives entre enfants, mais aussi jeunes et adultes (hommes, femmes et filles) entre les régions de Belgique (Flandre et Bruxelles contre Wallonie ou Wallonie-Bruxelles contre la Flandre). Mais aussi des conférences riches et variées avec des conférenciers de tous horizons. Et pour clôturer la journée, une soirée dansante aux couleurs burundaises et africaines, histoire de renouer avec ses origines musicales.

 Organisée chaque fois en début d’année (février), le nouveau président de la DBB-asbl, M. Joseph Bigirimana (photo) nous précise le sens de cette journée : « C’est une journée qui se tient au début de chaque année. Et dans ce sens, nous voulons partager entre membres et nos amis, nous souhaiter les meilleurs vœux. C’est donc un moment  spécial pour se souhaiter de bonnes choses pour une année qui commence. Mais également, en tant qu’organisation, c’est le moment de faire le bilan de nos réalisations avec l’ensemble des membres, de nos amis , de nos voisins et de nos partenaires afin de partager le bilan et constater ensemble  ce qui a marché et ce qui n’a pas marché pour rectifier le tir.»

Des invités de marque

Contrairement à la première journée célébrée en simultanée avec une autre organisation de la diaspora burundaise le 9 février 2013, et critiquée par bon nombre d’observateurs, la dernière journée a été célébrée avec succès en présence même de certaines hautes personnalités politiques et diplomatiques.  

 André Flahaut (photo), président de la Chambre des Représentants au Parlement belge, de bref passage à Louvain-la-Neuve, a tenu à encourager les Burundais de Belgique : « … Les projets d’ici ou de là-bas [au Burundi] c’est très important et ça facilite la tâche de tout le monde. C’est aussi un engagement citoyen de ceux qui prennent une part active dans l’organisation de ces activités comme aujourd’hui. Je remercie aussi Christine de m’avoir invité. Je voulais absolument passer vous saluer, pour vous féliciter et dire que  pour moi, la valeur principale c’est la solidarité ».

Et le président de la Chambre promet aussi d’être disponible et espère revoir ces Belgo-Burundais pour d’autres actions concrètes. « Je considère que, comme responsable politique, quelque soit le niveau où on se trouve, il faut en permanence une disponibilité, une écoute et une proximité avec sœurs et frères avec qui on vit. Et donc, c’est pour ça que j’ai tenu à passer ce soir pour vous féliciter, vous présenter mes meilleurs vœux et vous affirmer ma disponibilité  et enfin vous dire que finalement on aura d’autres occasions de se revoir pour des actions concrètes, pour répondre à des  problèmes et tenter d’apporter des solutions mais surtout pour améliorer le vivre ensemble entre nous ».

 L’ambassadeur du Burundi à Bruxelles, Félix Ndayisenga (photo), malgré une journée chargée passée en Hollande, a lui aussi tenu à passer féliciter et souhaiter meilleurs vœux à ses compatriotes. La veille, il avait été dans la même cité universitaire de Louvain-la-Neuve toujours à la rencontre des Burundais de Belgique du Brabant wallon. Une autre présence remarquable était aussi celle du Consul du Burundi en Wallonie, Monsieur Réné De Wilde.

Commentant la présence de ces hautes personnalités, le président de la DBB nous a livré son sentiment : « C’est un grand honneur. Ça montre que les gens sont sensibles à notre projet de s’organiser autour d’un projet commun. C’est un signe de soutien et de reconnaissance que nous sommes une association qui a un avenir pour nos membres, pour la Belgique et pour le Burundi ».

 A côté de ses hautes personnalités, on a vu également d’autres représentants des organisations burundaises et africaines venus partager leur expérience en matière de leadership ou d’organisation de la diaspora. C’est le cas notamment de Pape Sene (photo), président de la Cellule d’Action d’Aide au Développement, CAAD-asbl, venu partager son expérience de diaspora sénégalaise en matière de transfert de fonds, outil de reconstruction des pays du Sud. C’est aussi Erika Kaneza venue présenter un jeune « Réseau de Jeunes Professionnels Burundais », le Young Burundian Professionals Network (YBP Network) en anglais.

Jeune et dynamique

A peine entrée dans sa deuxième année, la DBB se veut inclusive, dynamique et pragmatique. Déjà présente dans plusieurs provinces et régions de Belgique, elle tend aujourd’hui à s’imposer par sa stratégie de communication et ses projets en faveur de ses membres, de toute la communauté burundaise de Belgique et du Burundi. Rassembler tous les membres de la communauté burundaise de Belgique autour d’un même projet, c’est aussi le grand chantier de M. Bigirimana: « Je dis cela parce qu’il y a beaucoup de compétences, de capacités ici et on constate que leurs actions sont dispersées. Donc, on doit se rassembler pour travailler dans la solidarité, réfléchir ensemble pour réaliser des projets dont on ne saurait pas capable de faire en solo ; je suis convaincu qu’on y arrivera», a-t-il assuré.

Justement, la DBB peut déjà s’en féliciter de la mise en place de quelques uns de ces projets fédérateurs dont le plus emblématique est celui de vouloir contribuer au « relève du niveau des élèves du cycle secondaire supérieur ». Un projet qui vient à la rescousse de l’enseignement au Burundi dont la qualité ne cesse de se dégrader depuis deux décennies et que les autorités locales ne semblent pas être à la hauteur pour inverser la tendance.

L’asbl DBB vient également de signer deux accords importants avec ses partenaires. Il s’agit du projet de transfert de fonds à faible coût à partir de son pays de résidence vers le Burundi. Dans ce sens, la DBB se veut être une plateforme de transfert d’argent à partir de tous les pays du monde vers le Burundi.

Un autre accord salutaire est celui de la réduction sensible des billets d’avion sur la ligne Bruxelles-Bujumbura. Accord conclu avec certaines compagnies aériennes qui desservent Bujumbura. Mais attention ! Il faut être sur la liste des membres de la DBB pour certaines options.

Au début accusée par ses détracteurs d’être à la solde de l’opposition burundaise surtout celle de l’Alliance des Démocrates pour le Changement (ADC), la DBB asbl a su progressivement convaincre et redorer son image par ses structures, ses initiatives et ses projets rassembleurs. Ce qui lui a valu même les félicitations des plus hautes autorités du Burundi.  Aux nouveaux dirigeants de maintenir le cap et de renforcer enfin les relations de la DBB avec l’ensemble des autres organisations de diaspora burundaise en Belgique et dans le monde ! [Fin]

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher