topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Durant les mois de juillet et août 2019, ARIB.INFO se met en mode vacances ! Des articles seront régulièrement postés sur le Site Web mais le traitement des informations sera ralenti. Le rythme habituel reprendra en septembre. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Kadhafi propose une refondation de l’Union africaine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

PANA, 28/06/2009

Par Ousseynou Guèye, envoyé spécial de la PANA

Mouammar KadhafiSyrte, Libye – Le guide libyen, Mouammar Kadhafi, a profité de l’ouverture de la 15ème session du Conseil exécutif de l’Union africaine, à Syrte, en Libye, pour demander la mise en place d’une seule autorité qui aura les pleins pouvoirs exécutifs et qui rassemble toutes les prérogatives, a-t-on constaté sur place.

"Si nous voulons avoir une autorité africaine, il faut qu’elle soit unique, qu’importe le nom qu’on lui donnera", a plaidé le guide libyen.

Dans ce cas de figure, il propose que les autres instances se fondent dans la nouvelle Autorité à mettre en place. Il ne sera plus question de parler du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), du Conseil de paix et sécurité et des autres institutions. Elles seront toutes dissoutes.

Même le Comité des représentants permanents (COREP), qui regroupe les ambassadeurs accrédités au sein de l’Union africaine devrait disparaître.

Dans le schéma préconisé par Mouammar Kadhafi, le Conseil exécutif pourrait incarner cette nouvelle autorité et la Commission resterait son secrétariat.

Pour le guide libyen, le statu quo conduit à l’impasse. "Si on transforme la Commission en une Autorité, il y aura simplement changement d’appellation et cela ne servira à rien".

Par ailleurs, Mouammar Kadhafi a fait un véritable plaidoyer pour l’unité du continent, seul moyen de développer l’Afrique.

Il a noté que malgré la transformation de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) en Union africaine, il y a dix ans, des pays hésitent encore à s’engager dans la voie de l’unité du continent.

Or, constate-t-il, des grands blocs se forment et s’organisent, à l’image de l’Europe, des Etats-Unis, de l’Asie, etc. pour tirer profit de la Mondialisation et développer leur espace. "C’est la raison pour laquelle nous devons affirmer notre présence, sinon nous allons devenir faibles dans les négociations mondiales".

Pour éviter un tel scénario, le guide libyen n’écarte pas la solution du vote pour départager les partisans de l’unité et ceux qui hésitent ou refusent d’aller vers l’union.

"Il faut avancer même si on doit recourir au vote, sinon nous perdrons", déclare-t-il, en estimant que ceux qui refusent d’avancer doivent expliciter leur position.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher